Gifle en haute altitude : Denver ridiculise des Lakers inquiétants !

Gifle en haute altitude : Denver ridiculise des Lakers inquiétants !

Les Nuggets ont remporté cette nuit leur plus large victoire de l’histoire contre les Lakers, 117-85 (+32, soit mieux que leur +29 en 1993) ! Paul Millsap (9/14, 11 rebonds), Jamal Murray (8/18, 4 passes) et Malik Beasley (8/14) ont chacun marqué 20 points, Nikola Jokic a terminé à 14 points (7/14, 7 rebonds, 7 passes) et l’équipe surfe désormais sur une série de 4 victoires.

Première équipe à faire tomber Denver cette saison au mois d’octobre, les Lakers, menés au scoring par un Kyle Kuzma à 21 points (9/15), devant LeBron James (5/15, 7 rebonds) et Brandon Ingram (6/10) avec 14 points chacun ont été très maladroits : 39.5% (contre 48.5%) avec un ridicule 5/35 à 3-points (14.3%, pire pourcentage de l’histoire de la franchise pour au moins 30 tentatives). C’est la 10ème fois cette saison que les Nuggets tiennent un adversaire sous les 100 points.

En tête de 8 points à la pause (58-50 : 30-26 dans le 1er quart, 28-24 dans le 2ème), les joueurs de Mike Malone ont pris le large 89-71 avec un 3ème quart dominé 31-21. Jokic a démarré la période en rentrant deux 3-points et Mason Plumlee (10 points à 5/7 et 10 rebonds) l’a conclue sur une claquette qui a donné 18 points d’avance aux locaux avant de se lancer dans les 12 dernières minutes. L’équipe n’a pas relâché la pression dans le dernier quart avec un 28-14 infligé au groupe de Luke Walton.

À noter : Millsap a marqué 16 points en 1ère mi-temps. Gary Harris a manqué un 2ème match consécutif (cheville). Torrey Craig a démarré à sa place. Le bilan de 11-9 des Lakers est le pire de la carrière de James après 20 matchs depuis sa saison avec les Cavs en 2007. Les Nuggets ont dominé le rebond 60 à 39. James a terminé avec le pire plus/minus de la rencontre : -23.

Prochain match à Portland vendredi pour Denver. Les Lakers accueilleront Indiana jeudi.

Leave a Reply