Avant-derniers à l’Ouest, les Rockets tirent sur la corde et n’y arrivent pas sans Chris Paul; Mike D’Antoni frustré

Avant-derniers à l’Ouest, les Rockets tirent sur la corde et n’y arrivent pas sans Chris Paul; Mike D’Antoni frustré

0-5, c’est le bilan des Rockets sans Chris Paul cette saison. Encore touché à un ischio-jambier, le meneur a manqué les trois derniers matchs de son équipe. Battus 128-108 au Toyota Center par Dallas cette nuit, les Rockets restaient sur 5 victoires d’affilée avant d’enchaîner 4 défaites. Contre les Mavs, un élément est particulièrement ressorti : le manque de profondeur de banc. Les remplaçants de Dallas ont marqué 62 points dans ce match. Ceux de Houston ? 25.

« C’est évidemment un problème. Je sais que le front office a essayé de régler ça. Ils vont faire de leur mieux. Je ne tiens personne pour responsable en disant ça, c’est comme ça c’est tout. » Mike D’Antoni

En plus de Paul, l’équipe a aussi joué sans Gerald Green, touché à la cheville. Les deux devraient être de retour vendredi à San Antonio. Et D’Antoni a indiqué que Nene Hilario (mollet) n’était pas loin d’être prêt pour débuter sa saison.

« Avec ces retours notre profondeur de banc sera bonne. Tout le monde est un peu décalé pour le moment. On a des rookies qui sont 6ème ou 7ème homme quand ils devraient être 9ème ou 10ème. Ça peut le faire une fois de temps en temps, mais quand vous vous reposez sur eux, c’est difficile. Et ce n’est pas de leur faute. Ils vont se développer. Encore une fois, on va devoir toucher du bois et nous assurer qu’ils restent en bonne santé. » Mike D’Antoni

Carmelo Anthony mis de côté et Michael Carter-Williams sorti de la rotation, Houston a utilisé Danuel House Jr. (récemment appelé de G-League), Gary Clark ou encore Isaiah Hartenstein, rookies non draftés, hier. Quatre joueurs des Rockets (Harden, Tucker, Capela et Gordon), avant-derniers de la conférence Ouest avec un bilan de 9-11, ont tourné à 36 minutes par match ou plus durant la série de 4 défaites de l’équipe. Revenus à 7 points à la fin du 3ème quart contre Dallas, ils ont été dominés par le banc adverse mené par J.J. Barea (13 points et 12 passes en 18 minutes) et Devin Harris (20 points et 4 passes en 15 minutes), artisans d’un 20-6 qui a poussé D’Antoni à sortir ses titulaires à 7 minutes de la fin.

« Le nombre de minutes m’inquiète oui. Je les ai sortis tôt ce soir parce que ce serait un peu stupide de les faire jouer dans cette situation. On pourrait devoir les reposer de temps en temps sur un match pour voir. Pour les préserver au maximum. Gagner les matchs que l’on peut, aller en playoffs et ensuite avoir un effectif à 100% avant de démarrer. » Mike D’Antoni

Sur les 4 derniers matchs, Harden tourne à 42.3 minutes par match.

« On est déjà passé par là. On a déjà connu une série difficile, puis on s’est regroupé et on a gagné 5 matchs d’affilée, en jouant très bien. On a beaucoup de nouveaux, et ça ne fait que 20 matchs de joués cette saison. On en a encore 60. » James Harden

via ESPN

Leave a Reply