Gordon Hayward : « Il y a des moments où je me sens un peu perdu »

Gordon Hayward : « Il y a des moments où je me sens un peu perdu »

Le début de saison n’est pas simple pour Gordon Hayward, il faut dire qu’il y a deux facteurs qui expliquent un peu cette mise en route compliquée : il n’est pas à 100% puisqu’il se remet de sa terrible blessure et il doit s’intégrer dans une équipe qui est finalement nouvelle pour lui et qui a très bien fonctionné quand il n’était pas là. Il est un peu hésitant et cela se ressent

« Il y a des moments où je me sens bien sur le terrain. Et d’autres où je me sens un peu perdu, un peu comme si je flottais sur le terrain. » Gordon Hayward

Remplaçant depuis le 19 novembre contre les Bulls, Hayward prend 8.9 shoots par match, ce qui fait de lui le 6ème plus gros shooteur de l’équipe seulement. Sur le terrain, il joue plus comme un playmaker que comme un scoreur. Hier Kyrie Irving a justement eu une discussion avec lui pour qu’il soit plus agressif.

« Nous nous sommes entraînés hier et je lui ai dit ‘Cherche plus à shooter. Sois plus agressif et mets toi dans le rythme parce que tu es un grand talent dans cette ligue et je ne veux pas que tu oublies ça.’ Bien sûr il fait du super boulot sur pick & roll et pour faire ces passes, mais je veux qu’il soit agressif, qu’il score aussi parce que nous allons en avoir besoin pour la suite. » Kyrie Irving

« Il faut que je sois plus agressif pour moi, ce qui je pense aidera l’équipe. Très souvent j’essaie de faire le bon choix et parfois ça me cause des problèmes. Je dois imposer ma volonté sur le match, parfois il faut juste attaquer. Je dois davantage faire ça. » Gordon Hayward

Il veut notamment plus attaquer le cercle pour provoquer les fautes. C’est un souci pour toute l’équipe qui ne tente que 19.3 lancers par rencontre, ce qui en fait la 29ème équipe NBA dans le domaine. Hayward en shootait lui en moyenne 6 lors des trois dernières saisons au Jazz mais affiche seulement 2.1 tentatives cette année. Peut-être lié aussi au fait qu’il est un peu plus hésitant à aller au contact suite à sa blessure.

« Il faut que j’aille plus souvent aux lancers-francs. C’est quelque chose que j’ai toujours fait dans ma carrière et que je ne fais pas actuellement. Je pense que c’est une question de confiance. Je dois avoir la confiance d’aller créer le contact, sans avoir peur. C’est quelque chose que je dois faire, sans être hésitant quand je pénètre. » Gordon Hayward

Le point positif c’est que depuis qu’il est remplaçant, son unit est performante. En 108 minutes les Celtics ont marqué en moyenne 9.6 points de plus par 100 possessions. Alors que lorsqu’il est sur le banc les Celtics encaissent 1.8 point de plus qu’ils n’en inscrivent sur 100 possessions. Pour le moment son rôle ne devrait pas changer même s’il préférerait être titulaire.

« Je veux être un starter, clairement. Je pense être un starter dans cette ligue. Mais c’est quelque chose qu’il voulait essayer et je vais faire tout ce que je peux pour nous aider. » Gordon Hayward

Via Boston Globe

[Interview] Rudy Gobert : « On ne peut pas du tout avoir cette mentalité-là ! »

Leave a Reply