Kevin Durant incandescent; Klay Thompson : « Il joue comme un des plus grands de l’histoire »

Kevin Durant incandescent; Klay Thompson : « Il joue comme un des plus grands de l’histoire »

Kevin Durant est sur une autre planète actuellement et cette nuit dans le choc face aux Raptors il a encore sorti une performance monstrueuse : 51 points à 18/31 dont 4/7 à 3-pts, 11 rebonds et 6 passes.

« La seule chose sur laquelle je suis concentré c’est d’être la meilleure version de moi à chaque possession des deux côtés du terrain. Quand vous vous concentrez sur ça, vous vous perdez dans le match. Les shoots réussis ou ratés, les ballons perdus et les erreurs n’ont pas vraiment d’importance. Vous passez à l’action suivante. Il faut essayer de ne pas faire trop d’erreurs mais si vous en faites une, il faut passer à autre chose. » KD

Alors que les siens étaient très mal embarqués dans ce match, menés de 18 points, il a porté son équipe sur ses épaules

« Ce soir nous avons été menés rapidement, nous avions un gros retard et j’ai juste essayé d’être agressif et de marquer des points. » KD

Il a inscrit 13 points de suite des siens dans le 3ème pour réduire l’écart. Il a fini par les ramener et obtenir la prolongation sur deux gros shoots à 3-points dans la dernière minute.  Sans Stephen Curry et Draymond Green il doit prendre ses responsabilités et si la victoire n’était pas au bout, il l’a fait à merveille. Il a signé au moins 40 points sur les deux derniers matchs, ce que seuls 3 autres Warriors avaient fait jusque là : Stephen Curry, Wilt Chamberlain et Rick Barry.

« J’ai juste le sentiment de faire ce qui est nécessaire en ce moment. Il va y avoir des matchs où le collectif fait une grosse prestation. Nous pouvons battre nos adversaires avec notre circulation du ballon, les joueurs qui bougent. Mais il y a certains matchs où il faut que je score. » KD

Il force le respect de son équipe et de ses adversaires, inarrêtable lorsqu’il joue de la sorte. Le dernier joueur à avoir signé au moins 44 points lors de 3 rencontres de suite c’était aussi un scoreur d’élite : Kobe Bryant en mars 2007. Il est aussi seulement le troisième joueur après LeBron James et Wilt Chamberlain à signer un 50/10/5 avec deux équipes différentes.

« Je n’explique pas son niveau actuel. Il va falloir lui demander. Il est juste dans le groove. Il est à ce point talentueux. Il peut avoir quasiment tous les shoots qu’il veut à n’importe quel moment. Donc quand il est chaud la défense ne peut pas faire grand-chose. » Steve Kerr

« Le voir élever son niveau et porter l’équipe comme ça, s’occuper du scoring de la sorte, c’est vraiment spectaculaire. Evidemment KD le fait avec la manière, en étant efficace, dans le flow du jeu. C’est vraiment, vraiment spécial à voir et évidemment ça vient à un moment où nous en avions besoin. » Draymond Green

« C’est le meilleur attaquant contre qui j’ai joué. Donc le voir faire ça pour mon équipe, c’est incroyable. Il peut scorer à n’importe quel moment. Dommage qu’il n’y ait pas la victoire au bout mais Kevin fait son truc. Nous avons besoin de ça. Ca va continuer. » Jonas Jerebko

« C’est un sacré joueur. Il a été MVP, deux fois champion, deux fois MVP des finales, un des meilleurs scoreurs de l’histoire. Il est vraiment, vraiment, vraiment bon. Parfois il faut juste féliciter l’adversaire, genre ‘bon match.' » Kyle Lowry

Si les Warriors ont perdu cette nuit, s’ils ont oublié la crise dans laquelle ils étaient avec ces 4 revers de suite, c’est grâce à lui.

« Cela n’a pas vraiment changé depuis qu’il est arrivé ici. Il est lui. C’est un killer et un gars qui peut vous apporter 50 points n’importe quel soir et il peut prendre un match en main, il peut le faire des deux côtés du terrain, et c’est un grand leader. Il nous manque des voix importantes que sont Steph et Draymond, mais il est là dans le rôle du quarterback, il dirige et il joue tout simplement comme un des plus grands de l’histoire. » Klay Thompson

Maintenant les Warriors attendent le retour de Stephen Curry, qui devrait bien délester Kevin Durant. Retour prévu demain soir à Detroit.

Via ESPN

Leave a Reply