LeBron James : « J’ai juste appuyé sur le bouton reset »

LeBron James : « J’ai juste appuyé sur le bouton reset »

Après un bon succès face aux Indiana Pacers, les Lakers enchaînaient un second match au Staples Center en 24 heures, cette fois face à des Mavs très en forme et qui les avaient battus récemment.

« Nous jouions hier et moins de 24 heures plus tard il fallait y retourner et être prêt face à une équipe qui joue extrêmement bien. C’était un nouveau défi pour nous et nous avons pu le relever. » LeBron James

La mission a été accomplie avec un succès 114-103 mais cela n’a pas été si simple puisque comme souvent les Californiens n’ont pas fait un match plein. Ils ont très mal démarré le match en prenant 10 points de retard en premier quart (32-22) avec une grosse activité de DeAndre Jordan et un excellent Harrison Barnes.

« C’était un premier quart horrible, nous ne revenions pas en transition. Nous avions de bons shoots mais ils ne rentraient pas. Nous avons perdu trop de ballons, mais nous allons continuer de progresser sur ça. Nous avons toutefois trouvé l’énergie pour démarrer le second quart et nous avons poursuivi sur notre lancée. » Luke Walton

LeBron James a mis un panier après seulement 9 secondes mais derrière il n’a plus mis le moindre point du quart avec 5 échecs. Il s’est notamment fait contrer deux fois par Luka Doncic et a perdu un ballon sur un passage en force face au rookie.

« Vous prenez vos responsabilités et vous vous re-concentrez, vous rechargez, vous appuyez sur le bouton reset. Je suis mon plus grand critique, donc je sais quel type de quart j’ai fait et à cause de ça nous avons fait un mauvais premier quart. J’ai juste appuyé sur le bouton reset. » LeBron

Il s’est en effet remis dans le match, comme tous les Lakers, qui ont haussé le ton offensivement. Il a signé 10 points à 5/5, 2 passes et 2 rebonds dans le second quart et termine avec 28 points à 12/21. Grâce à une meilleure défense ils ont pu courir et ont marqué pas moins de 15 points en contre-attaque.

« Quand nous sommes présents en défense, que nous sommes sur les lignes de passe et que nous prenons les rebonds, je pense que ça lance notre attaque. Nous sommes à notre meilleur niveau lorsque nous courrons, que nous dégainons, que nous allons de l’avant. Cela nous permet de mettre des layups, nos shooteurs sont ouverts à 3-points et nous nous sentons tout simplement à l’aise sur le terrain. » Brandon Ingram

Menés encore de 5 points, au retour des vestiaires ils ont verrouillé en défense en limitant Dallas à 17 petits points en 3ème acte. Lonzo Ball a notamment fait un festival au niveau des interceptions avec 5 en 28 minutes. C’est sur une interception et un dunk qu’il a mis les siens devant pour la première fois du premier quart. Encore une fois il a été très solide en défense !

« Quand vous arrivez directement en NBA et que vous êtes jeune, avec seulement une année à la fac, la défense c’est normalement la dernière chose que vous faites quand vous êtes drafté haut. Nous avons vu ses instincts défensifs. Il est bien plus avancé que nous le pensions de ce côté du terrain. » Luke Walton

Puis ensuite les shoots à 3-pts ont commencé à tomber pour les Lakers qui ont fini par prendre la mesure des Mavs en milieu de dernier acte.

Via LA Times

Pensez à regarder notre dernière vidéo signée le 6eme homme sur Zion Williamson ! Pensez à vous abonner ici

Leave a Reply