Jamal Murray sur Nikola Jokic : « Il n’y a rien qu’il ne puisse pas faire, à part sauter »

Jamal Murray sur Nikola Jokic : « Il n’y a rien qu’il ne puisse pas faire, à part sauter »

Belle affiche cette nuit entre les numéros 1 à l’Est, les Raptors, et les numéros 1 à l’Ouest, les Nuggets. Les deux équipes étaient en plus sur une belle série de victoires et c’est celle de Denver qui s’est poursuivie avec un 6ème succès de rang, mettant fin aux 8 victoires consécutives des Canadiens. L’homme du match c’est le Serbe Nikola Jokic, auteur de 23 points, 11 rebonds et 15 passes décisives, son second triple-double de la saison. Il a fait étalage de sa panoplie, avec des passes magnifiques pour donner des positions ouvertes à ses coéquipiers et encore une fois attendre 15 passes (3ème fois), ce qu’aucun autre pivot n’a réussi à faire lors des 30 dernières années. Il a aussi capté 4 des 15 rebonds offensifs des Nuggets, qui ont généré un 23-2 sur les secondes chances. Si ces dernières semaines il a tendance à trop peu shooter, cette nuit il a rentré 8 de ses 13 tentatives, et surtout marqué les deux lancers de la gagne.

« Il fait tout. Il passe, il prend des rebonds, il dribble. Il n’y a rien qu’il ne puisse pas faire, à part sauter. » Jamal Murray

A Denver, les systèmes ne sont pas très élaborés en attaque, mais quand vous avez un joueur avec une telle vision et une telle qualité de passes, cela peut faire de gros dégâts, même face à une des meilleures défenses de la ligue. Cette nuit il a particulièrement brillé mais ne savait pas trop comment l’expliquer

« Je ne sais pas. Les gars mettaient des shoots, je passais, nous jouions bien. Nous avions vraiment une bonne énergie sur le banc, tous ceux qui ont joué ont apporté quelque chose de bien. C’est un peu de tout. » Jokic

Toronto avait pourtant un plan de jeu anti-Jokic, totalement inefficace.

« J’espérais que nous allions pouvoir le perturber avec un peu plus de pression. Il a bien géré ça. Nous avons bossé dur sur lui, nous avons tenté de mettre de la dureté lorsqu’il avait le ballon, mais cela ne l’a pas perturbé. » Nick Nurse

Bien épaulé par les 21 points de Jamal Murray, les 15 de Juan Hernagomez et Malik Beasley, ilpermet aux Nuggets de conforter leur première place à l’Ouest avec un bilan de 16-7 et une victoire référence face à Toronto. Ils commencent à avoir quelques belles équipes à leur palmarès cette saison : Golden State Warriors, Boston Celtics, New Orleans Pelicans, Utah Jazz, Oklahoma City Thunder, Los Angeles Lakers et Portland Trail Blazers. Tout ça alors qu’ils ont perdu Will Barton tôt dans la saison et ont souvent des absents. Cette nuit c’est Gary Harris qui s’est blessé et va devoir passer une IRM.

« Battre l’équipe numéro 1 à l’Est ça signifie beaucoup pour nous. » Jokic

Au sujet des Nuggets, on vous conseille la dernière émission de L’Echo des Parquets, dont ils sont le sujet :

Via ESPN

Leave a Reply