Draymond Green : « Ils auraient sûrement gagné un titre de plus et Kyrie ne serait sans doute jamais parti »

Draymond Green : « Ils auraient sûrement gagné un titre de plus et Kyrie ne serait sans doute jamais parti »

Les Warriors seront en visite à Cleveland ce mercredi 5 décembre. Une ville dans laquelle ils ont beaucoup de bons souvenirs. Et probablement pas mal de détracteurs.

« Je suis curieux de voir comment ça va se passer. Est-ce qu’il y aura toujours cette énergie dans la salle parce qu’on est là ? Ça m’intéresse de voir ça. » Draymond Green

[Interview] Evan Fournier : « Ca me fait chier mais on a un match tous les deux jours et il faut passer à autre chose »

« Il y aura sûrement encore des blagues sur le 3-1, mais pas de soucis. » Stephen Curry

Golden State a remporté ses titres 2015 et 2018 dans l’Ohio, et les ont fêté – après une bonne dose de champagne dans le vestiaire – chez Morton’s (restaurant steakhouse situé tout près de la Quicken Loans Arena).

« J’ai l’impression que la moitié du temps que j’ai passé à Cleveland dans ma vie c’était chez Morton’s. On y a passé de super moments, on y a bien mangé, on y a bien fêté nos titres. Je pense que les gens de Morton’s nous aiment plus que les Cavs. » Draymond Green

« Dîner à Morton’s, ça c’est sûr. On a passé de super moments là-bas. » Klay Thompson

L’équipe démantelée par les départs successifs de Kyrie Irving et LeBron James, les Cavs flottent aujourd’hui dans les bas-fonds de la conférence Est, avec un bilan de 5 victoires pour 18 défaites. Dur pour une équipe qui s’était inclinée 4-2 lors des Finales 2015 (sans Irving – fracture de la rotule dans le Game 1 – et sans Kevin Love, blessé à l’épaule plus tôt en playoffs) avant de réussir un comeback historique la saison suivante puis de tomber 4-1 face à la version Kevin Durant de Golden State en 2017. Si cela n’avait pas été le cas ?

« Ils auraient sûrement gagné un titre de plus. Kyrie ne serait sans doute jamais parti. Les choses seraient bien différentes. Mais hey, c’est comme ça, désolé, il faut s’adapter et avancer. » Draymond Green

Sauf que Durant, devant le Game 7 des Finales 2016 dans une chambre d’hôtel d’Austin (Texas), s’est dit que ce serait fun de jouer avec ces Warriors. Et puis il y a eu le sweep en juin dernier, sans Irving. Et le shoot assassin de l’ancien Thunder dans le Game 3.

« Oh le shoot de KD ! Quand ils croyaient qu’ils avaient match gagné et que ça a mal tourné pour eux. C’était mon moment préféré. »

via The Athletic

Pensez à regarder notre dernière vidéo signée le 6eme homme sur Zion Williamson ! Pensez à vous abonner ici

1 Comment

  1. J'ai l'impression que beaucoup de fan de nba ont eut trop tendance à se moquer des cavs et à les juger de facons déconnectés de la réalité de ce sport. Les fans de gsw ou les haters de lebron le nieront toujours mais draymond a raison, kerr a relayé le même type de msg aujourd'hui, à arme égale (big3 vs big3) les cavs seraient sortis vainqueurs d'un duel. Tout ceux qui pensaient ou pensent que les cavs étaient un contenders en carton ne connaissent pas grand chose au basket et en sport en général. Si les cavs ont réalisé l'exploit de faire 4 finals d'affilee c'est qu'il y'a une bonne raison. Ces versions des cavs représenteront à tout jamais une des équipes qui ont marqué l'histoire de ce sport (qu'on les aiment ou pas, car c'est complètement subjectif donc osef) et objectivement si il n'y avait pas eu la mega team de golden state en face je pense que les cavs auraient cumulés pas loin de 4 titres d'affilee dans cette periode.

Leave a Reply