Nouveau naufrage pour les Rockets

Nouveau naufrage pour les Rockets

Les matchs se suivent et ont tendance à se ressembler pour les Rockets. Fini la machine bien huilée de la saison passée, solide en défense et parfois irrésistible en attaque. Cette saison l’attaque s’est enrayée et la défense est souvent absente et cela donne des raclées terribles, comme cette nuit à Salt Lake City. Cette fois il n’y avait pas vraiment d’excuse, pas de blessure, pas de fatigue, ils n’étaient tout simplement pas au niveau, notamment dans « l’engagement et l’état d’esprit » selon Mike D’Antoni. Après une mauvaise fin de premier quart et un début de second compliqué, les Texas étaient toutefois encore dans le match à la pause, menés 53-45. Mais lors des 74 premières secondes de la seconde mi-temps, ils ont pris un terrible 9-0, le début de la catastrophe.

« Ils ont très bien démarré en 3ème quart. Nous n’avons pas mis de shoots. Ils ont mis des shoots. Nous avons fait quelques erreurs mentales en défense et ils en ont profité. » James Harden

« Au début du 3ème acte nous étions menés de 8 points puis ils ont fait un rapide 9-0. Nous devons juste être meilleurs. » Chris Paul

Ce 9-0 a été suivi quelques minutes plus tard d’un terrible 19-0. Les Rockets ont multiplié les ballons perdus (8 sur le quart) et ont laissé bien trop de positions ouvertes aux joueurs du Jazz, qui en ont profité pour remporter le quart sur le score impressionnant de 38-11. Les Texans ont vite paru démoralisés et impuissants.

Ils ont mis 15 points sur nos ballons perdus dans le 3ème quart. Cela les a boostés. Ils ont mis des tirs à 3-pts sur lesquels nous avons abandonné. Nous n’avons pas réussi à contenir notre joueur. Ils ont juste bien mieux joué que nous. Ils ont drivé, ressorti le ballon, été plus actifs, et joué en mettant plus d’intensité, en allant au cercle. Ils nous ont battus par tous les moyens imaginables. Ils ont déferlé sur nous. Ils ont fait ce qu’ils sont supposés faire. Ils ont très bien joué. Ils ont joué dur. Nous ne l’avons pas fait, c’est aussi simple que ça. » D’Antoni

Utah a fini par prendre 37 points d’avance dans une rencontre où l’intensité et l’engagement n’ont pas été les seuls soucis. Ils ont eu le plus grand mal à obtenir des tirs ouverts face à la défense, qui a mis une bonne pression sur les shoots extérieurs. Houston a tenté seulement 3 tirs à 3-points en premier quart, leur plus petit total de la saison sur un quart. Et ils n’ont pas réussi à conclure non plus à l’intérieur avec un terrible 3/16.

Via Houston Chronicle

Leave a Reply