Paul George sur Russell Westbrook : « Il l’a souvent fait pour moi, je dois faire la même chose pour lui »

Paul George sur Russell Westbrook : « Il l’a souvent fait pour moi, je dois faire la même chose pour lui »

Paul George ne fait plus du titre de MVP sa priorité, mais il a certainement joué comme un Most Valuable Player dans la victoire 122-113 du Thunder sur Utah : 31 points (17 dans le 3ème quart-temps, durant lequel OKC a marqué 42 points pour prendre 25 points d’avance) à 8/10 et 5/6 à 3-points, 3 rebonds, 3 passes et 4 interceptions en 30 minutes (il n’a pas joué du 4ème). Car cette nuit face au Jazz, il ne fallait pas compter sur Russell Westbrook pour assurer le scoring. Bien qu’auteur d’un nouveau triple-double – son 6ème cette saison – avec 12 points, 11 rebonds et 10 passes le n°0 n’a shooté qu’à 4/18 (0/5 à 3-points, 4/8 aux lancers-francs).

« Je viens de lui parler dans le fond (du vestiaire) et je lui ai dit : ‘La saison fait 82 matchs’. Je lui ai dit : ‘J’assure tes arrières’. Il l’a souvent fait pour moi quand j’étais dans une soirée difficile et qu’il a pris les commandes de l’attaque en portant l’équipe sur ses épaules. Je suis son homologue, et je dois faire la même chose pour lui. La saison est longue, il va y avoir des matchs comme ça. Et ce qu’il y a de bien avec cette équipe, c’est qu’on a deux gars qui peuvent combler (Dennis Schröder a signé 23 points et 6 passes contre Utah). Mais tout va bien pour lui, c’est quelqu’un qui a été le meilleur marqueur de NBA, il sait comment scorer. » Paul George via ESPN

Poussé à prendre des tirs mi-distance ou à 3-points par les longs Rudy Gobert et Derrick Favors, Westbrook était visiblement frustré dans le dernier quart. En triple-double de moyenne cette saison, le meneur n’a pour le moment jamais été aussi maladroit à 3-points (21.8%) et aux lancers-francs (61.8%) en carrière et sur ses tirs tentés entre 4,5 et 6 mètres (34.3%).

« Il a manqué tout le training camp (opération du genou en juillet), ensuite il est revenu pour quelques matchs avant de repartir (6 matchs manqués pour une entorse en novembre) puis de revenir. Ça va prendre du temps. Ça ne m’inquiète pas trop, il faut juste qu’il retrouve son rythme. » Billy Donovan

Mais cela n’empêche pas OKC de se retrouver en tête à l’Ouest devant les Warriors (19-9) après 25 matchs, avec 17 victoires pour 8 défaites. George est en mode career-high dans les 4 principales statistiques individuelles avec des moyennes de 24.3 points, 7.8 rebonds, 4.3 passes et 2.2 interceptions par match. Il est le meilleur scoreur et le meilleur défenseur de la défense n°1 en NBA.

« Je pense qu’il vous serait difficile de trouver des gars qui jouent à un niveau plus élevé que celui auquel il joue actuellement. Bien sûr il y a encore beaucoup de matchs à jouer, mais de par son efficacité, la façon dont il joue des deux côtés du terrain, les matchs qu’il a fait cette année et l’impact qu’il a eu sur notre équipe, on peut dire qu’il joue à un très, très haut niveau actuellement, et j’aurais bien du mal à trouver beaucoup de joueurs qui jouent au même niveau que lui actuellement. » Billy Donovan

Sur une série de 5 victoires en 6 matchs (l’équipe s’est fait surprendre à Chicago vendredi), le Thunder a désormais rendez-vous avec 2 matchs à l’extérieur à New Orleans mercredi puis à Denver vendredi.

Leave a Reply