Danny Green sur l’arrosage des Warriors : « C’était sûrement la pleine Lune ce soir »

Danny Green sur l’arrosage des Warriors : « C’était sûrement la pleine Lune ce soir »

Alors qu’ils avaient totalisé 56 trois-points sur leurs 3 derniers matchs, les Warriors n’en ont réussi que 6 (sur 26 tentatives, soit 23.1% de réussite) contre les Raptors à l’Oracle Arena mercredi soir.

Danny Green avait sa théorie après le match pour tenter d’expliquer cette soudaine maladresse (avec un clin d’œil à Stephen Curry et ses récentes déclarations sur la Lune et le fait que l’Homme n’y aurait jamais mis les pieds ?)

« Beaucoup de chance, c’était sûrement la pleine Lune ce soir. Une équipe comme ça qui termine à 6 tirs à 3-points, il y a une grande part de chance. Mais on les a plutôt bien empêchés de se mettre en rythme. Nous non plus on n’a pas shooté comme on l’aurait voulu (9/28 à 3-points, 48.4% au total contre 47.6% pour les Warriors), il nous manquait deux gars (Jonas Valanciunas, qui s’est disloqué le pouce après une claque de Draymond Green qui cherchait à lui voler le ballon et Kawhi Leonard, touché à la hanche, ndlr) mais c’est comme ça parfois, certains gars sont là, d’autres pas

En 31 minutes de jeu dans ce match, Green a terminé à 15 points à 6/11, 4 rebonds et 5 passes alors que Curry a signé 10 points à 3/12 dont un 2/8 derrière l’arc. Surprenant alors qu’il était chaud depuis son retour.

Honnêtement j’ai eu le sentiment que j’aurais dû tous les mettre. Cela n’a pas vraiment d’importance. Je n’étais pas en rythme, pour je ne sais quelle raison. » Curry

Cette maladresse en premier quart a pesé sur les champions

« Nous avons démarré avec les bonnes intentions mais nous n’avons pas mis de shoots en début de rencontre et je pense que ça a affecté un peu notre énergie. Curry

 

Leave a Reply