James Harden : « Qu’est-ce que vous voulez, que je m’auto-dénonce ? »

James Harden : « Qu’est-ce que vous voulez, que je m’auto-dénonce ? »

Son équipe en tête 97-94 après un 3-points rentré à plus de 8 mètres à 1’44 de la fin et une bonne séquence défensive pour empêcher le Jazz de recoller sur l’action suivante, James Harden a obtenu 3 lancers-francs suite à une faute de Ricky Rubio sur lui à 54.6 secondes du buzzer. Problème, le ralenti montre clairement que le MVP fait tranquillement DEUX step-backs avant d’enclencher son tir derrière la ligne. Aucun coup de sifflet, le Rocket rentre les 3, 99-94.

Après le match son message était clair. Il ne nie pas le marcher, mais les arbitres n’avaient qu’à le sanctionner.

« Qu’est-ce que vous voulez que je dise ? Que je m’auto-dénonce ? » James Harden

Interrogé sur le marcher, Rubio a voulu éviter l’amende.

« Vous avez vu l’action, vous en pensez quoi ? Je ne vais pas répondre, mais je pense que 100% des gens connaissent la réponse. » Ricky Rubio

Derrière, Donovan Mitchell a également obtenu 3 lancers-francs et rentré les 3. Harden a planté un step-back (simple, cette fois) dans la foulée à 13.3 secondes et Utah a manqué 2 tirs dans les 10 dernières secondes. Il a terminé la soirée à 47 points (15/16 aux lancers-francs), et tourne désormais à 39.5 points par match sur la série de 4 victoires de son équipe, 10ème à l’Ouest avec un bilan de 15V-14D.

« Je suis juste agressif, on est dans un trou. Je continue à dire la même chose mais ça craint quand on regarde le classement. » James Harden

« Je le dis tout le temps, c’est le meilleur joueur offensif que j’ai jamais vu. Sérieusement. Il peut driver, shooter, dribbler. Peu importe qui est en face, ça va être une soirée difficile pour lui. Peu importe ce que vous faites. » Chris Paul

via ESPN

1 Comment

  1. De toute façon il marche, il floppe, ce mec est une insulte pour le basket!

Leave a Reply