Un Thunder en démonstration de force; Russell Westbrook en mutation ? « C’est profondément satisfaisant »

Un Thunder en démonstration de force; Russell Westbrook en mutation ? « C’est profondément satisfaisant »

Tout va bien pour le Thunder d’Oklahoma City, qui a enchaîné cette nuit en dominant largement les Kings 132-113 à Sacramento. Ils avaient déjà été battus à deux reprises par ces Kings mais cette fois, malgré les suspensions de Dennis Schröder et Raymond Felton, ils ont réalisé une magnifique prestation collective : adroits, bons au rebond, performants en défense, ils ont imposé leur jeu.

« Nous n’allons pas jouer parfaitement à chaque fois, mais la plupart du temps nous avons fait ce que nous devions. Nous avons été là au rebond. Nous jouions sur un bon rythme en première mi-temps et nous les avons empêchés d’aller sur la ligne des lancers. Quand nous faisons les choses sur lesquelles nous insistons à un haut niveau, alors c’est là que nous sommes à notre meilleur niveau. » Billy Donovan

« Nous les avons empêchés de jouer leur basket, d’imposer leur style de jeu. C’est une équipe qui joue vite. Nous avons éliminés ce facteur en nous repliant vite, en ne perdant pas les ballons ou en leur laissant des paniers faciles. » Paul George

Le Thunder a capté 66 rebonds dont 18 offensifs, soit 23 de plus que les locaux, et cela grâce à un énorme Steven Adams, qui a régné dans la raquette avec 20 points à 8/12 et 23 rebonds, dont 9 offensifs. Cela a permis au Thunder de dominer 17-7 sur les secondes chances.

« Steven a été phénoménal au rebond. Une des choses que nous voulions c’était de jouer plus près du cercle. J’avais le sentiment que nous devions jouer plus près du panier. Il a fait beaucoup de choses incroyables près du cercle et il a vraiment été très bon. Sa simple présence des deux côtés du terrain a eu un gros impact. » Donovan

« C’est un gars dont on ne parle pas, mais il fait ça depuis le début de saison. Personne ne va pouvoir l’empêcher de faire ce qu’il fait chaque soir et il le fait à très haut niveau. »  Russell Westbrook

Paul George a encore sorti un énorme match avec 43 points à 15/27, dont 4/8 à 3-pts, 12 rebonds et 7 passes dans un rôle de première option. Il a notamment mis les siens à l’abri en dernier acte en étant impliqué dans les 15 premiers points de l’équipe, en totale confiance.

« Le jeu était en super ralenti. Je me suis juste senti bien. J’ai toujours joué dans cette zone de l’elbow (à 45°). C’est une zone qui m’est familière. 9 fois sur 10 j’ai l’avantage de taille sur mon adversaire. Depuis là, il suffit juste que j’aille sur un spot et que je m’élève si j’ai un petit joueur en défense sur moi. Ou alors s’il est plus lent, il faut que j’attaque le cercle. » George

La performance de Russell Westbrook est aussi à mettre en avant. Le meneur a encore sorti un gros triple-double avec 19 points à 8/19 dont 1/5 à 3-pts, 11 rebonds, 17 passes et 6 interceptions. S’il y a encore du déchet c’est sans doute dans le rôle qu’il a endossé cette nuit et lors des derniers matchs que le Thunder est le meilleur, c’est-à-dire lorsqu’il ne tente pas de porter l’attaque et de s’occuper du scoring, et se met plutôt au service de ses coéquipiers et est agressif pour attaquer le cercle. Il accepte ce rôle de seconde option derrière Paul George et joue un rôle de maestro. Il a fait parler sa vitesse en transition pour des paniers faciles, et a attaqué le cercle pour créer des décalages et servir les siens. La bonne nouvelle c’est qu’il prend énormément de plaisir dans ce rôle et si OKC veut continuer de gagner, il faudra qu’il continue ainsi car cela semble la meilleure organisation.

« J’adore mettre en place mes coéquipiers. C’est profondément satisfaisant de voir cette joie dans le jeu des autres, dans leurs yeux et de voir qu’ils prennent du plaisir. Pour moi c’est profondément satisfaisant et quelque chose que j’apprécie. Le meilleur dans le basket, c’est de pouvoir procurer ça à quelqu’un. » Westbrook

« Nous avons été agressifs tout le match. Nous nous sommes appuyés sur nos systèmes. Russ a fait un incroyable boulot pour trouver les joueurs. » George

A noter qu’avec les énormes performances de George, Adams et Westbrook, c’est la première fois depuis Dallas en 1995 qu’une équipe compte un joueur à 40 points, un autre à 20 rebonds et un troisième en triple-double.

Via THunder.com

Leave a Reply