One Week in College Basketball : Duke monte en puissance; Un de chute pour Kansas; UCLA sombre

One Week in College Basketball : Duke monte en puissance; Un de chute pour Kansas; UCLA sombre

Comme chaque semaine, en partenariat avec la référence française sur le College Basketball, le site Midnight on Campusretour sur l’actualité de la semaine en NCAA.

Pour vous tenir au courant quotidiennement de toute l’actu, suivez  Midnight on Campus sur les réseaux sociaux :

Retour sur les faits marquants de la semaine

Alors que les partiels se terminent tranquillement, le College Basketball est sur une période de transition, en attendant les matchs de conférence. On sent le dernier push de la première partie de saison, avec un calendrier cette semaine alléchant et un samedi habituel, avec plus de 9h de direct intense, des surprises, des retournements de situation et des scénarios tout simplement dingues. Résumé de cette nouvelle semaine de compétition pour les membres du Top 25.

Lundi, nous avons pu assister à une première surprise avec la défaite de #18 Arizona State sur le parquet de Vanderbilt (81-65). Un non-match total du jeune (un freshman et deux sophomores) trio d’ASU, Remy Martin / Kimani Lawrence / Luguentz Dort, qui combine un splendide… 9/37 aux tirs ! Oui oui…Difficile de gagner un match dans ces conditions, surtout face à la puissance collective de Vanderbilt. Dans l’autre match de la soirée, #11 Florida State a déroulé face à SE Missouri State. Victoire logique sans trop forcer sur le score de 85 à 68.

Mardi fut la soirée à suivre de la semaine, avec une multitude de matchs intéressants. Bon, hormis pour #1 Kansas et #2 Duke, qui ont déroulé respectivement face à South Dakota (+36) et Princeton (+51). Attention pour les Blue Devils quand même, avec une première période très légère en termes de contenu mais après ça déroule sereinement.

Focus of the Night : #18 Arizona State crée l’exploit et renverse #1 Kansas 

#8 Gonzaga n’a pas fait dans le détail aussi face à UT Arlington (89-55), tout comme #20 Marquette contre North Dakota (92-66) avec un Markus Howard « pas trop en forme », avec seulement 26 points inscrits. #23 Iowa n’a pas eu de soucis à battre Western Carolina (78-60), avec le banc qui termine le travail en deuxième période. Physionomie inverse à #15 Ohio State, avec un début de match délicat mais un comeback incroyable lors du second acte, qui sécurise la victoire contre Youngstown State (75-56).

Enfin, #14 Buffalo a battu Syracuse chez-lui, une première depuis 1963 ! Un match d’une telle maîtrise en deuxième période, qui permet à Buffalo de rester invaincu cette saison (11 victoires). Victoire sur le score de 71 à 59.

Mercredi, nous avons pu voir une équipe dont on ne parle pas beaucoup cette saison, NC State, mais qui vient de battre #7 Auburn (78-71) ! On reparlera du programme un peu plus tard dans cette chronique. Mis à part ce faux-pas, ce fut un mercredi tranquille relativement pour les membres du top 25. Seul #17 Mississippi State a eu du mal face à Wofford, avec une victoire sur le score étriqué de 98 à 87. On notera les 4 points, 9 rebonds et 4 passes du frenchie Yves Pons avec #3 Tennessee. Le reste ? Des blowouts à gogo… Pas très intéressant donc.

Deux grosses affiches en ce jeudi, avec notamment un duel entre deux équipes du Top 25. Les fans de Duke avaient coché ce jeudi avec la réception de #12 Texas Tech, une équipe talentueuse, collective et qui défend, Un énorme test pour les Blue Devils, qui s’en sortent parfaitement avec une victoire sur le score de 69 à 58. Zion Williamson termine en double-double avec 17 points et 13 rebonds, prenant le relais d’un R.J Barrett pas adroit, tout comme le leader de TTU, Jarrett Culver. Victoire référence pour Duke ! 

Dans l’autre affiche, on a pu voir une équipe d’Utah State qui a toujours autant de mal à voyager. L’une des surprises sur ce début de saison chez les Mid-Majors s’incline sur le parquet de #21 Houston (60-50). Défaite frustrant tant il y avait la place de faire quelque chose…

Vendredi fut la nuit des blowouts et des programmes du Top 25 sont lourdement tombés ! #14 Buffalo s’incline sur le parquet de #20 Marquette (103-85) pour la première fois de la saison. Il faut dire que Markus Howard plante 45 points dont 40 en seconde période… #24 Furman perd aussi son premier match de la saison, sur le parquet de LSU (75-57) d’un Tremont Waters toujours aussi smooth et efficace (20 points, 7 rebonds et 5 rebonds).

#8 Gonzaga s’amuse de Denver (101-40) et #10 Michigan State limite Oakland à 69 points inscrits et remporte le match sur le score de 99 à 69.

Passons maintenant à la soirée de samedi avec le choc opposant #18 Arizona State et #1 Kansas. Dans une ambiance incroyable, propre aux Sun Devils, Kansas va tomber, une première sur cet exercice, sur le score de 80 à 76. Un match d’une rare intensité, digne d’un Final Four de la March Madness, avec un spectacle haletant pendant 40 minutes. Mené pendant 34 minutes, ASU renverse la situation, avec notamment une défense ultra agressive, qui permet d’avoir des points en transition. Remy Martin qui prend ses responsabilités à une minute de la fin avec un tir tête de raquette qui permet à son équipe de prendre l’avantage (78-76), avant que la défense ne laisse aucun espace et provoque une perte de balle pour sécuriser la victoire. Quel match !

Des victoires sur le fil pour #17 Mississippi State (+4 face à Wright State), #6 Nevada (+6 face à Akron), alors que #22 Indiana déroule (94-64 face à Jacksonville) tout comme #4 Michigan (71-50 face à Air Force). #5 Virginia se défait de William & Mary (72-40) alors que #11 Florida State bat une très belle équipe de Saint Louis (81-59).

#15 Ohio State a dominé une pale équipe d’UCLA (80-66) qui fait vraiment peine à voir. Il faut du changement à la tête de l’équipe car c’est plus possible de voir un tel groupe, avec autant de potentiel, ne pas respecter le basketball avec des systèmes et un fond de jeu déplorables. #25 Nebraska s’est fait un tout petit peu peur face à CSU Fullerton mais victoire au bout (86-62) alors que #16 Wisconsin d’un Ethan Happ toujours aussi productif (19 points, 8 rebonds et 5 passes), bat Grambling (84-53).

#23 Iowa inflige une cinglante défaite à Savannah State, qui n’a pris « que » 33 tirs à trois points. On est bien loin des standards du programme.

#3 Tennessee n’a pas tremblé et s’impose face à Wake Forest (83-64) dans un match avec trois frenchies sur le parquet. Yves Pons n’a pas marqué mais apporte toute son énergie en défense et dans le travail de l’ombre. Olivier Sarr, en sortie de banc, compile 4 points et 3 rebonds alors que Jaylen Hoard termine avec 7 points et 5 rebonds, mais a eu du mal face au profil très athlétique des joueurs de Tennessee…

Ja Morant (25 points, 8 rebonds et 7 passes) était en démonstration à #7 Auburn mais la logique a été respectée. L’apport du cinq majeur des Tigers est encore incroyable, avec aucun joueur à plus de 20 points. La marque est magnifiquement répartie et que dire du match d’Austin Wiley (17 points et 10 rebonds), tellement essentiel dans la victoire ce samedi. Joueur vraiment sous-côté.

Terminons par le CBS Sports Classic, avec une affiche alléchante sur le papier entre #19 Kentucky et #9 North Carolina. Et petite surprise, c’est bien Kentucky qui l’emporte sur le score de 80 à 72, avec un Keldon Johnson en mode patron (21 points).

Zooming On : Justin Jenifer, le monsieur efficacité de Cincinnati 

Surprise de la semaine : NC State Wolfpack (11 victoires – 1 défaite)

Kevin Keatts fait partie de cette jeune génération de coach qui, après avoir connu le succès avec un programme de Mid-Major, arrive à la tête d’une Power Six et font des miracles.Pour sa deuxième saison à NC State, le Head Coach voit enfin le travail porter ses fruits. Après un exercice précédent de transition, le recrutement a été à la hauteur et revoilà NC State sur le devant de la scène universitaire !

Seulement une défaite sur ce début de saison, sur le parquet de #22 Wisconsin (79-75) et des victoires contre Penn State, Vanderbilt ou encore #7 Auburn. Un CV solide, avec une possibilité de voir le Wolfpack dans le top 25 ce lundi.

NC State propose un jeu intéressant à voir, avec un collectif bien huilé et un banc qui possède des minutes. Une rotation de dix joueurs, avec le plus temps de jeu de 13 minutes et un apport de 5.1 points, c’est assez inédit et cela fonctionne ! 

NC State peut être une grosse surprise sur cette deuxième partie de saison. À surveiller.

 

Equipe top de la semaine : Duke Blue Devils (11 victoires – 1 défaite)

Je tape souvent sur Duke pour être une équipe Youtube, mais force est de constater que la victoire contre #12 Texas Tech ferme quelques bouches, dont la mienne. Attention, je reste toujours persuadé que Duke n’ira pas au bout, mais cette victoire, pleine de maîtrise, laisse entrevoir de belles choses pour la seconde partie de saison.

Le tout avec un R.J Barrett pas au top en ce moment. Le seul point négatif, ce sont les débuts de match. Trop souvent, le programme a du mal a se mettre dans la rencontre, avant que ça déroule en deuxième période. Attention car face à du Yale ou encore Princeton, cela fait un peu tache. Cela peut jouer des tours dans les matchs de conférence !

MOC Mid-Majors Top 20 : Penn et Old Dominion, deux entrées fracassantes 

Equipe flop de la semaine : UCLA Bruins (7 victoires pour 5 défaites)

Même si j’aime beaucoup USC et que la rivalité est fort entre les deux programmes, cela me fait de la peine de voir un tel programme  autant au fond du seau.

Trois défaites consécutives, série en cours, contre Belmont, Cincinnati et Ohio State. Deux blowouts subis contre #11 Michigan State et #7 North Carolina… Tout va mal. La fanbase commence à s’impatienter et Steve Alford, le Head Coach, est de plus en plus menacé. 

Offensivement, UCLA se repose sur ses individualités. Défensivement, c’est l’une des pires équipes du championnat, avec 73.6 points encaissés de moyenne, soir la 224ème défense du pays ! Une honte.

Il faut un nouveau souffle pour le programme. Le nom de Fred Hoiberg, remercié par Chicago, revient avec insistance depuis la semaine dernière. Ce serait une belle addition et au moins, la période de reconstruction se fera avec un entraîneur qui connaît ce genre de défi.

 

Rencontres à suivre cette semaine

Période de Noel oblige, programme alléger au maximum. Seul le samedi aura des rencontres.

#9 UNC vs Davidson / #17 Mississippi State vs BU / Mercer vs Harvard / Penn State vs UMBC / #6 Nevada vs Utah / #19 Kentucky vs Louisville / #24 Furman vs East Tennessee State /  Purdue vs Belmont.

 

Lien vers MoC

Leave a Reply