Lonzo Ball : « Nous pouvons jouer les yeux dans les yeux avec n’importe qui, nous n’avons peur de personne »

Lonzo Ball : « Nous pouvons jouer les yeux dans les yeux avec n’importe qui, nous n’avons peur de personne »

Les Lakers ont été construits de façon à pouvoir battre les Warriors et cette nuit c’était leur primier test face aux champion. Ils ont réalisé une première mi-temps excellente, avec un excellent bon plan de jeu et une bonne exécution. Résultat ils se sont retrouvés logiquement aux commandes 65-50. Mais en début de seconde mi-temps le ciel leur est tombé sur la tête avec la blessure de LeBron James à l’adducteur. La suite ça a été exactement ce à quoi on s’attendait : les Warriors ont fait un énorme run en passant un 14-1 pour revenir à 3 petits points. Le public de l’Oracle Arena est entré en irruption, mais les Lakers ont plié sans rompre.

« Au début après ma sortie ils n’ont pas très bien joué, ils ont laissé Golden State faire un 14-1, mais Kuz a pu aller sur la ligne des lancers, et nous avons contrôlé le rythme après ça. Rondo a été gigantesque pour contrôler le jeu. » LeBron James

Rajon Rondo, auteur de 15 points et 10 passes a en effet eu un rôle capital pour calmer les siens et prendre les choses en main. Le tir à 3-points de Lance Stephenson en fin de quart a donné un gros coup d’air aux Lakers puisqu’il a fait repasser l’écart à 9 points.

« Ils se sont probablement sentis un peu plus forts lorsqu’il est sorti. Mais à part ça, nous sommes beaucoup à avoir un gros salaire pour faire ce que nous avons à faire, et nous avons pu élever notre niveau et être productifs pour notre équipe. » Rondo

Les Lakers ont ensuite parfaitement géré un dernier quart qu’ils ont remporté avec la manière 36-19. A 3’36 de la fin Josh Hart a définitivement plié l’affaire en portant l’écart à 23 points, avec effet immédiat : la salle s’est vidée.

« C’était probablement notre match le plus complet de la saison » Luke Walton

Ils ont très bien défendu à l’extérieur (9/36 à 3-pts pour les Warriors) et ont tenu à merveille le trio Kevin Durant, Klay Thompson et Stephen Curry, notamment grâce à une stratégie payante.

« Tous les joueurs qui sont entrés en jeu étaient concentrés sur le plan de jeu. Nous avons fait simple : il fallait se battre, essayer de les pousser à shooter à deux points et leur rendre la tâche difficile. Il fallait que les autres gars nous battent. Nous avons suivi le plan de jeu. » Kyle Kuzma

Sans leur King les Lakers ont montré de superbes ressources et ont envoyé un message clair aux champions en titre et au reste de la conférence Ouest, il va falloir compter sur eux.

« Nous pensons que nous pouvons jouer les yeux dans les yeux avec n’importe qui. Nous n’avons peur de personne. » Lonzo Ball

Clairement une victoire référence pour les Lakers, et il va falloir continuer sur cette lancée, en espérant que LeBron ne sera pas absent trop longtemps.

Via LA Times et OC Register

Leave a Reply