Derrick Rose : « Je ne m’attendais pas à ce que ce soit comme ça »

Derrick Rose : « Je ne m’attendais pas à ce que ce soit comme ça »

Cette nuit les Wolves étaient en déplacement à Chicago, l’occasion pour Derrick Rose de revenir pour la seconde fois au United Center, lieu de ses exploits passés. Et à Chicago on n’a pas oublié l’enfant du pays. La preuve lorsque dans le dernier quart le MVP 2011 s’est présenté sur la ligne des lancers.

Forcément il a apprécié et il a même lâché un rare sourire.

« C’était super, man. Je ne m’attendais pas à ce que ce soit comme ça. Cela m’a submergé à certains moments. Ca se voit que le soutien est encore là. Je devais faire un petit sourire. Cela m’a rappelé le bon vieux temps et à quel point j’étais reconnaissant d’être dans cette position à un si jeune âge. J’ai essayé de tout absorber. Avec la saison que je fais, c’est vraiment spécial de venir jouer ici. » D-Rose

Il a signé une performance dans la lignée de sa saison avec 24 points et 8 passes en 38 minutes pour mener les siens à la victoire. Une belle récompense pour tout le travail effectué pour revenir de ses nombreuses blessures graves.

« C’est une question d’adaptation, il faut s’accrocher et je suis juste moi. Je suis content de ne pas avoir changé durant tout ce processus. Je suis resté moi. Je suis resté fidèle à ma famille. Il y a beaucoup de personnes qui ont quitté le navire lorsque je traversais des choses difficiles. J’ai vu qui ils étaient. Je sais ce que c’est qu’un amour fallacieux et un véritable amour. Je suis en paix désormais. J’apprends de chaque opportunité que j’ai. Quand j’étais ici, j’apprenais qui j’étais en tant qu’homme, j’apprenais à préparer les rencontres, à être un professionnel, à gérer les blessures, à gérer les médias. J’ai grandi grâce à tout ça. Je pense que les fans étaient heureux de me voir jouer à ce niveau. » D-Rose

Cette saison il reprend de nouveau du plaisir sur les parquets et il affiche un niveau auquel on ne s’attendait par quelques exceptions.

« Oui je pensais qu’il pouvait revenir à un niveau All-Star. Ce que les gens oublient c’est que Derrick a été MVP à 22 ans. Il est encore jeune et c’est le plus important. J’ai toujours eu le sentiment que s’il revenait en bonne santé, il pouvait être très productif. » Tom Thibodeau

Via Chicago Tribune

Leave a Reply