L’anecdote culte de Bobby Knight sur Michael Jordan aux JO 1984

L’anecdote culte de Bobby Knight sur Michael Jordan aux JO 1984

Bobby Knight, Hall of Famer depuis 1991, a marqué l’histoire du coaching aux Etats-Unis, champion NCAA, champion olympique ou encore élu coach de l’année en NCAA à plusieurs reprises. C’est lui qui était à la tête de l’équipe olympique américaine en 1984 lors de JO de Los Angeles avec des joueurs comme Michael Jordan, Patrick Ewing, Chris Mullin, ou encore Sam Perkins et Alvin Robertson, encore à la fac à l’époque. Voici une anecdote de Knight sur MJ qui a été déterrée

« Jordan avait une super personnalité. En 1984 nous jouions pour une médaille à Los Angeles en 1984. Nous jouions face à l’Espagne et nous menions de 28 points à la mi-temps. Jordan avait joué 11 minutes et il avait 19 points, 12 rebonds et 9 passes. Nous avions joué aussi bien qu’il était possible de jouer au basket. Moi ma philosophie c’est ‘jouons mieux en seconde mi-temps qu’en première mi-temps.’ Mais en quittant le terrain à la pause, je me disais ‘comment est-ce que je vais leur dire de jouer mieux que ça ?’ En règle générale je n’ai aucun souci pour ça mais là je ne pouvais pas. J’arrive dans le vestiaire, et quand je passe la porte le premier gars que je vois c’est Michael, juste en face. Me vient une idée : Je vais m’en prendre un peu à Michael. Et les autres gars vont se dire : ‘S’il est en colère après Michael, qu’est-ce qu’il pense de moi ?’ Je m’approche de Michael et je rappelle, 11 minutes, 19 points, 12 rebonds et 9 passes. Je lui dis ‘Mike, quand est-ce que tu vas poser un écran putain ?! Nous avons 4 gars qui font des écrans, quand est-ce que tu vas faire un écran sur quelqu’un Mike. Tout ce que tu fais c’est prendre des rebonds, faire des passes et scorer ! Fais un écran !’ Vous connaissez tous le sourire de Michael, c’est le meilleur. Là il me sourit et il dit ‘Coach, est-ce que je n’ai pas lu la semaine dernière que vous disiez que j’étais le joueur le plus rapide que vous ayez côtoyé ?’ Je lui rétorque : ‘Mais quel est le putain de lien avec le fait que tu ne fais pas d’écran ?!’ Et il me dit ‘Coach, je crois que je les pose tellement vite que vous ne pouvez pas les voir.' » Bobby Knight

A noter que les stats annoncées par Knight sont totalement fausses. Lors des JO 1984, les Etats-Unis ont joué deux fois l’Espagne et MJ a signé 20 points, 1 rebond et 2 passes et 24 points, 4 rebonds et 0 passe.

1 Comment

  1. Roh les stats je suis mort, toujours dans l'abus les ricains.

    Par contre la réplique de Jordan énorme

Leave a Reply