[Interview] Rudy Gobert : « C’est à nous de prendre nos responsabilités »

[Interview] Rudy Gobert : « C’est à nous de prendre nos responsabilités »

Le Jazz d’Utah avait un nouveau match très difficile, cette fois du côté de Toronto. En grande difficulté pour enchaîner les victoires, ils se sont inclinés 122-116 dans une rencontre où Kawhi Leonard a battu son record en carrière. Rudy Gobert, auteur de 16 points à 6/7, 9 rebonds et 2 contres n’a rien pu faire. Après le match nous avons pu discuter avec lui de ce résultat.

Rudy, ça a été un match compliqué pour vous, vous avez eu du mal à contrer cette équipe, plus particulièrement Kawhi Leonard et Pascal Siakam qui font tous les deux leur record en carrière (respectivement 45 points et 28 points), vous n’avez pas réussi à trouver la clé en défense ?

Ouais c’est clair surtout en troisième quart-temps, on a pris beaucoup de fautes, ça leur a permis d’être dans le bonus assez tôt, ils se sont beaucoup nourris de nos mauvais tirs en attaque ce qui leur a donné beaucoup de contre-attaques. C’est une équipe qui joue bien au basket donc c’était dur de les contenir.

Malgré tout, vous arrivez à être quand même dedans à la fin, vous revenez à 5 pts à la fin du quatrième quart temps, qu’est qui vous a manqué dans ce money-time justement ?

Je pense que si on avait joué tout le match comme on a joué dans le money-time, on aurait eu une chance de gagner. Je dirais qu’il nous a manqué du temps (rires). Le point positif c’est qu’on a jamais lâché et c’est vrai que j’avais cette sensation qu’on était mené de 20 points alors que je regardais le score et je voyais que c’était 5,6 pts ou 10 points donc ça montre qu’on a des standards qui sont élevés. Voilà, faut qu’on s’améliore tout simplement. C’est une très bonne équipe, ils ont bien sûr Kawhi qui fait un très gros match mais il faut qu’on soit capable de ne pas donner un troisième quart-temps comme celui de ce soir même si encore une fois c’était dur de défendre parce qu’à chaque fois qu’on les touchait il y avait faute, ça rend les choses plus compliquées mais bon malgré ça on doit être meilleur.

Justement, vous avez du mal à enchaîner une vraie série de victoires en ce moment, alors que vous êtes dans une conférence ouest relevée, il va falloir la trouver cette grosse série pour prétendre aux play-offs ?

Oui mais je suis confiant, c’est à nous de continuer à progresser, à avoir notre mentalité défensive, le reste ça viendra. Toronto c’est une très bonne équipe et ce soir ils nous ont montré que c’était le cas.

Est-ce que tu trouves que quelque chose à changer par rapport à la saison dernière, vous n’avez pas réussi à garder la même dynamique par rapport aux playoffs de l’an passé ?

Je crois que chaque saison est différente. Bien sûr on a quasiment le même effectif, après c’est à nous de s’adapter. Chaque dynamique est différente, là j’ai l’impression que ces derniers temps on a retrouvé la même dynamique qu’en fin de saison mais c’est à nous de prendre nos responsabilités. Là on perd ce soir, chacun doit regarder ses erreurs et continuer à progresser. Garder cette mentalité-là, c’est ce qui nous fera gagner le prochain match.

Pour terminer, on a vu en milieu de troisième quart-temps, sur une faute sifflée contre toi, que tu semblais t’être fait mal aux doigts, c’est rien de grave ?

Oui c’est juste une petite entorse, rien d’important.

Propos recueillis par Gauthier Hartmann à la Scotiabank Arena de Toronto.

Leave a Reply