Thriller : Encore stratosphérique, James Harden valide l’énorme comeback des Rockets à Golden State sur un game winner !

Thriller : Encore stratosphérique, James Harden valide l’énorme comeback des Rockets à Golden State sur un game winner !

Le choc entre les Rockets et les Warriors a tenu toutes ses promesses et il a fallu une prolongation et un énorme shoot de James Harden à une seconde de la fin pour départager les deux équipes. Les Rockets l’emportent 135-134 dans une rencontre où ils ont compté 20 points de retard en début de seconde mi-temps !

Le barbu continue sa série folle avec un nouveau triple-double énorme et un 5ème match de suite à au moins 41 points ! Il a été maladroit mais il a mis les shoots qu’il fallait avec notamment 11 points en prolongation et termine avec 44 points à 14/33 dont un énorme 10/23 derrière l’arc (record en carrière), en plus de 10 rebonds, 15 passes, 2 contres mais 7 ballons perdus. Il a été parfaitement aidé par un grand Clint Capela, qui a régné dans la raquette avec 29 points à 12/19 et 21 rebonds, dont 9 offensifs. Danuel House Jr. ajoute lui 17 points, Austin Rivers 18 et Gerald Green 16. Les Texans rentrent seulement 45.5% de leurs shoots contre 52% aux Warriors mais ils réussissent un 21/54 derrière l’arc et rentrent 10 lancers de plus. En face Stephen Curry (35 points à 14/27 dont 5/15 à 3-pts et 6 passes) et Kevin Durant (26 points à 10/23 et 7 rebonds) ont fait le job en fin de rencontre mais Harden était trop fort. Klay Thompson sort une belle prestation avec 26 points à 11/20 dont 4/8 à 3-pts alors que Draymond Green compile 9 points à 4/7, 11 rebonds et 8 passes.

Pourtant cette rencontre avait tout d’un blowout en puissance. Dominateurs en premier acte, les champions ont pris les commandes après 5 minutes de jeu sur un 15-4 impulsé par KD et Thompson pour mener 28-18 et finalement 34-22 après 12 minutes. L’attaque des Warriors marchait à plein régime et ils ont continué de creuser l’écart avec 36 points inscrits dans le second quart pour un score de 70 à 53 à la pause. Stephen Curry a démarré la seconde mi-temps avec une action à 3-pts pour porter l’avance des siens à 20 points et on pensait alors le match plié. Mais Houston n’a pas abdiqué et les lieutenants du barbu lui ont donné un gros coup de main pour revenir à une distance plus respectable avec un 19-7 en moins de 2’30 qui a mis Houston à seulement 8 points. Les Warriors ont repoussé les assauts des Texans mais Harden a planté deux derniers tirs à 3-pts dans les 90 dernières secondes du quart pour mettre les siens à seulement 6 points, 98-92. Green et Knight ont fini de ramener Houston sur 5 points de suite et un nouveau match a commencé. Golden State a continué de faire la course en tête mais n’a pas réussi à se défaire de Houston qui est resté à une ou deux possessions pendant quasiment tout le quart. A chaque retour à un point ou deux, les Warriors trouvaient la réponse. Et on pensait que KD avait fait le plus dur lorsqu’il a réussi une action à 3 points puis ajouté un shoot à 2 à 87 secondes de la fin qui a porté le score à 119-113. Capela a répondu par un 2+1 puis Harden a égalisé sur un 3-pts avec 51.4 secondes à jouer. Derrière plus personne n’a marqué puisque KD et Harden ont échoué, envoyant le match en prolongation.

Prolongation durant laquelle les deux équipes se sont rendues coup pour coup ! Gros shoot sur gros shoot, Austin Rivers participant aussi au concours entre KD, Curry et Harden. C’est lui qui a mis Houston en tête 130-128 pour conclure un 6-0. Mais KD a égalisé sur un floater, et derrière Thompson a propulsé Golden State en tête en transition, 132-130 à 40.6 secondes du terme. Harden a obtenu deux lancers pour égaliser mais derrière suite à un ballon perdu, récupéré par Durant alors qu’il avait pourtant les deux pieds en touche, Curry a planté un panier, 134-132 avec 23 secondes à jouer. Houston n’a pas pris de temps mort et Harden n’était pas loin de perdre le ballon. Finalement D’Antoni a pris un temps mort avec 5.5 secondes à jouer et Harden a fini le job…

Leave a Reply