Même les Knicks tapent les Lakers; Enes Kanter retrouve le sourire !

Même les Knicks tapent les Lakers; Enes Kanter retrouve le sourire !

Les Knicks ont mis fin à leur série de 8 défaites au Staples Center de Los Angeles avec un succès 119-112 cette nuit. Sept joueurs ont atteint les 10 points dont 4 en sortie de banc : Tim Hardaway Jr. a terminé à 22 points (7/18), Trey Burke 16 (6/13) , Emmanuel Mudiay 15 (4/16, 7 rebonds, 6 passes), Enes Kanter 16 (dont 8 en fin de match, 5/11, 15 rebonds).

New York (2ème victoire en 15 matchs) a gâché une avance de 17 points en début de match avant de réussir à revenir d’un déficit de 6 points dans le dernier quart. L’équipe, à seulement 37.4% aux tirs sur ce match, a profité des 16 ballons perdus de Los Angeles (seulement 6 pour les Knicks), qui compte désormais 1 victoire pour 4 défaites sans LeBron James (adducteur). L.A. jouait aussi sans Rondo (opération de la main) et sans Kyle Kuzma, touché au dos au match précédent.

Les Knicks sont définitivement passés devant sur 2 lancers-francs de Kevin Knox (14 points à 4/12) à 3’45 de la fin. Kanter a ensuite enchaîné avec 2 paniers clutchs dans la dernière minute. Mario Hezonja a lui signé 10 points dans le dernier quart. Brandon Ingram a terminé meilleur marqueur des Lakers avec 21 points (8/21, 9 rebonds, 3 passes) devant Kentavious Caldwell-Pope et ses 19 points (6/16, 6 rebonds). L.A. n’a provoqué que 2 ballons perdus en seconde mi-temps.

L.A. a encaissé un 39-25 dans le 1er quart-temps mais n’était mené que de 4 points (63-59) à la pause, notamment grâce à 3 tirs à 3-points réussis par Lonzo Ball (17 points à 6/13, 5/7 à 3-points, 6 rebonds, 2 passes). Frank Ntilikina s’est blessé à la cheville en 1ère mi-temps et n’est pas revenu en jeu. Il a passé moins d’une minute sur le parquet.

Leave a Reply