Tony Parker a fait comprendre à Kemba Walker qu’il était temps : « On avait besoin de cette victoire »

Tony Parker a fait comprendre à Kemba Walker qu’il était temps : « On avait besoin de cette victoire »

Kemba Walker a pris le match à son compte pour aller chercher la victoire des Hornets sur le parquet des Suns la nuit dernière avec 18 points sur les 5 dernières minutes de la rencontre ! Mais le meneur n’en aurait probablement pas eu l’occasion si Tony Parker ne s’était pas occupé de tenir la baraque alors qu’il n’avait compilé que 11 points à 4/12 avant son gros coup de chaud.

« J’ai juste été agressif, Tony a parfaitement maintenu l’équipe, mes gars m’ont posé de super écrans en fin de match. Dans ce genre de situations mes coéquipiers attendent de moi que je réponde présent, ce soir je l’ai fait en attaquant le panier et en allant sur la ligne aussi. Mes gars, mes coachs, tout le monde compte beaucoup sur moi dans ce genre de situations. Quand il est temps, il est temps. Ils me jettent un certain regard, tout le monde. Même TP, il vient vers moi et il est genre : ‘Allez vas-y, va nous chercher un panier, va essayer de gagner le match. » Kemba Walker

Le Français a marqué 20 points à 9/16 aux tirs et distribué 6 passes en 32 minutes de jeu.

« Oui on était super déçus de notre première mi-temps, 60 points encaissés c’est beaucoup trop. On a beaucoup mieux joué en seconde mi-temps, en essayant de davantage leur compliquer la tâche. C’était une grosse victoire pour nous, on restait sur deux défaites et on sait qu’on va devoir mieux jouer parce qu’on a un road trip difficile à l’Ouest qui nous attend. En plus on était en back-to-back et ce n’est jamais facile mais ce soir j’ai trouvé qu’on avait joué un peu plus intelligemment, on a pris soin du ballon, réussi à mettre en place nos systèmes et à faire des stops. On avait besoin de ce match, parce que ça va être difficile d’aller chercher des victoires sur ce road trip. » Tony Parker via Hornets

Actuellement 8èmes à l’Est avec un bilan de 19-20, les Hornets sont désormais attendus à Los Angeles (Clippers), Portland, Sacramento et San Antonio sur leurs 4 prochains matchs.

[Interview] Nicolas Batum se confie sur les rumeurs de transferts à son sujet

Leave a Reply