Giannis Antetokounmpo et les Bucks trop chauds pour un Jazz orphelin de Ricky Rubio

Giannis Antetokounmpo et les Bucks trop chauds pour un Jazz orphelin de Ricky Rubio

Battus pour la première fois en 6 matchs par Toronto samedi, les Bucks sont passés à autre chose en retrouvant la victoire contre le Jazz, 114-102, cette nuit. Giannis Antetokounmpo a bien sûr été le leader de l’équipe avec 30 points à 13/30, 10 rebonds, 2 passes et 2 contres, et Malcolm Brogdon a ajouté 21 points à 8/14, 5 rebonds et 5 passes pour ce 28ème succès de la saison.

Thon Maker a lui battu son record en saison avec 15 points en sortie de banc alors qu’en face, Donovan Mitchell a signé 26 points à 8/24 et Rudy Gobert 14 points à 4/8 et 15 rebonds. Mais Utah a perdu Ricky Rubio après moins de 5 minutes de jeu (il était déjà à 9 points à 4/5), touché à l’ischio-jambier. Après une 1ère mi-temps serrée (19 changements d’avantage et 8 égalités) bien que remportée 62-58 par Utah, le Jazz a pris 11 points d’avance en début de 3ème avant la réaction des locaux, passés devant en fin de période sur deux tirs consécutifs signés Brogdon mais à nouveau menés 86-83 à l’entame du 4ème.

Un 4ème dans lequel il y a eu beaucoup moins de suspense : Milwaukee a dominé la période 31-16. Brogdon a rentré un 3-points pour le +6, 105-99, puis l’écart est monté à 8 points à 3 minutes de la fin sur 2 lancers de Brook Lopez (15 points à 3/4 à 3-points, 8 rebonds, 3 contres), qui a planté un tir longue distance une minute plus tard pour définitivement sceller la victoire. Antetokounmpo est sorti pour 6 fautes à 42.9 secondes de la fin.

Leave a Reply