Vite rappelés à l’ordre par un Gregg Popovich historique, les Spurs décrochent une 5ème victoire d’affilée à Detroit !

Vite rappelés à l’ordre par un Gregg Popovich historique, les Spurs décrochent une 5ème victoire d’affilée à Detroit !

Après des premières minutes compliquées (retard de 8 points), tout est allé mieux deux temps-morts successifs séparés de 14 secondes de jeu en milieu de 1er quart pour les Spurs, vainqueurs 119-107 des Pistons à la Little Caesars Arena cette nuit.

Menés 19-9 après le deuxième temps-mort, DeMar DeRozan (26 points à 12/21, 7 rebonds, 9 passes, 2 contres) et ses coéquipiers ont compris le message de Gregg Popovich et ont passé un 23-2 à leurs adversaires entre le 1er et le 2ème quart pour prendre 12 points d’avance, 45-33. À partir de là tout a été plus calme pour les Texans, devant 59-51 à la pause après un 34-20 dans le 2ème puis 84-73 après 3 quarts-temps.

LaMarcus Aldridge a terminé à 25 points à 9/12 et 6 rebonds alors qu’en face Blake Griffin a signé 34 points à 13/21 et 8 passes pour Detroit, devant Andre Drummond et son traditionnel double-double (19 points à 9/14 et 14 rebonds). Le pivot a joué l’intégralité du 1er quart et les 5 premières minutes du 2ème sans pouvoir empêcher le gros run des Spurs.

Popovich compte désormais 1221 victoires en carrière, à égalité avec Jerry Sloan pour la 3ème place dans l’histoire seulement derrière Don Nelson et Lenny Wilkens. Les Spurs (26/32 aux lancers-francs contre 14/17), désormais sur 5 victoires d’affilée, ont joué ce match sans Rudy Gay (poignet). Pour Detroit, de son côté sans Zaza Pachulia (contusion à la jambe) c’est une 7ème défaite en 9 matchs.

Leave a Reply