Joel Embiid sur le show Landry Shamet : « Il était chaud. J’avais une vue incroyable »

Joel Embiid sur le show Landry Shamet : « Il était chaud. J’avais une vue incroyable »

Cette nuit pour la réception des Wizards, qui pouvait être un match piège, les Sixers étaient privés de leur meilleur shooteur JJ Redick. Pas une bonne nouvelle quand on sait les soucis de Philly en termes de shoot extérieur. Ils comptaient donc en partie sur leur rookie Landry Shamet pour prendre le relais.

« Il a fait mieux que remplacer JJ Redick » Joel Embiid

En effet, il a fait bien mieux que ça

« Quand vous perdez JJ, vous essayez de trouver d’autres moyens de scorer et nous avons sans aucun doute trouvé des moyens de le faire avec Landry. » Brett Brown

Il a pris feu en signant le meilleur match de sa carrière avec 29 points à 8/15 dont 8/14 à 3-pts, soit un nouveau record de franchise de shoots réussis derrière l’arc. Il est passé à un seul tir à 3-pts d’égaler le record de franchise établi par Dana Barros en 1995. 15 de ses points ont été inscrits dans le 3ème quart où il a shooté à 4/4 derrière l’arc et maintenu ainsi l’avance acquise en second acte. Il a bénéficié d’une superbe prestation collective avec 39 passes décisives sur 49 paniers.

« J’avais le sentiment que c’était un match comme les autres. J’ai shooté et les gars m’ont dit de continuer de le faire et j’ai juste laissé le jeu venir à moi. Il s’est passé ce qui s’est passé. C’est juste que tout vient à vous, vous ne forcez rien et vous essayez d’obtenir de bonnes positions. Ca arrive. Ce n’est peut-être pas la réponse que vous cherchez, mais c’est aussi simple que ça, c’est fait dans le flow. »  Shamet

Le jeune arrière a fait une démonstration de ses qualités.

« Il peut attraper le ballon et shooter rapidement. La marge de manœuvre est tellement faible dans notre ligue, mais avoir la capacité de faire ça est un incroyable avantage pour la suite de votre carrière. La question c’est souvent : est-ce que vous pouvez shooter face à des athlètes NBA détlite ? Ce soir il l’a fait. » Brown

Avec une avance qui a dépassé les 30 points en 3ème quart, Joel Embiid a rapidement rejoint le banc et il a pu apprécier le spectacle.

« Il était chaud. J’avais une vue incroyable. » Embiid

Via The Inquirer et Sixers.com

Leave a Reply