Kyle Kuzma prend feu (record en carrière), ça va un peu mieux pour les Lakers

Kyle Kuzma prend feu (record en carrière), ça va un peu mieux pour les Lakers

Ca va un peu mieux pour les Lakers, qui s’imposent pour la seconde fois de suite en dominant au Staples Center les Pistons 113-100. Ils affichent désormais un bilan de 23-19 et s’accrochent aux playofs tandis que Detroit ne cesse de dégringoler avec 17 succès pour 22 défaites.

Maladroit lors de son retour au match précédent, Kyle Kuzma a pris feu en signant un nouveau record en carrière : 41 points à 16/24 dont 5/10 à 3-pts en seulement 29 minutes (il n’a pas joué en dernier quart) ! L’équipe des Lakers était en grande réussite avec 56.1% de ses tirs réussis malgré un petit 8/23 à 3-pts. Michael Beasley n’est pas en reste avec 19 points à 9/13 alors que Kentavious Caldwell-Pope ajoute 15 points et Ivica Zubac 11. Grâce à ces 3 le banc a fait le job alors que Brandon Ingram est limité à 10 points et Lonzo Ball à 5. En face Detroit ne rentre que 44.8% de ses shoots et personne ne dépasse les 16 unités. Blake Griffin termine avec 16 points à /14 et 6 passes et n’a pas pesé assez, tout comme Andre Drumond, limité à 6 points à 2/12 et 17 rebonds. Reggie Jackon ajoute 15 points.

Les Lakers ont commencé doucement et les débats ont été équilibrés lors du premier quart, et les deux équipes ne se sont pas lâchées. Sur un denier shoot de Jose Calderon, Detroit a viré en tête 24-20. C’est en début de second acte que les locaux ont pris les commandes pour ensuite ne plus les lâcher. KCP et Kuzma ont initié un 11-2 qui a porté le score à 40-31 puis ensuite à 49-36. Griffin a permis aux siens de s’accrocher et à la pause les Lakers menaient tout de même de 8 points. Dans le sillage d’un grand Kyle Kuzma, les Lakers ont tenté de s’échapper en prenant jusqu’à 15 points d’avance mais Detroit est resté à une dizaine de points pour garder espoir. A l’entame des 12 dernières minutes, tout était encore possible avec 12 points d’écart mais le second 5 des Californiens a vite plié l’affaire grâce à Zubac qui a mis les 6 premiers points relayé ensuite par Beasley qui a mis 11 points de suite des siens, 107-84.

Leave a Reply