Kyrie Irving : « Il fallait régler quelques trucs dans ce vestiaire »

Kyrie Irving : « Il fallait régler quelques trucs dans ce vestiaire »

Cela va clairement mieux pour les Celtics, même très bien depuis plusieurs rencontres. Les résultats sont là, et surtout plus important encore, la manière est là. Ils enchaînent les superbes performances collectives, à l’image de celle de la nuit face aux Pacers où ils ont inscrit pas moins de 135 points à 56.8% au 3ème de la conférence Est et distribué 32 passes décisives (11 joueurs ont délivré au moins une passe). Kyrie Irving a expliqué que le tournant de la saison c’est sans doute la réunion d’équipe après la défaite face aux Bucks le 21 décembre dernier. A ce moment-là il fallait crever l’abcès pour pouvoir avancer.

« Nous pourrions identifier beaucoup de tournants. Nous voulons d’abord construire cette alchimie. Juste nous acclimater les uns avec les autres, donner tout sur le terrain et avancer. A ce moment-là, après la défaite contre Milwaukee, nous n’avions pas touché le fond mais il fallait régler quelques trucs dans ce vestiaire. Ca fait du bien de dire les choses. En tant qu’adultes qui ont des attentes, c’était bien d’entendre des gars parler de ce qu’ils voulaient pour eux et pour cette équipe. » Irving

Lors de cette réunion, les Celtics restaient sur 3 défaites dont une à domicile face aux Suns. Depuis Boston a remporté 7 de ses 9 matchs dont des succès probants, et cette nuit après la belle victoire face à Indiana, l’atmosphère était joviale dans le vestiaire, ce qui en dit long.

« Espérons que vous verrez les mêmes sourires quand nous serons dans un match serré. Vous voulez voir ce genre de chose. Vous voulez que cela se transpose dans des matchs qui sont serrés et où malgré ça nous avons confiance, nous nous sentons bien. Personne ne va chacun de son côté, et c’est comme ça que vous construisez une équipe, et que vous établissez une culture de champion. Nous nous sentons bien les uns avec les autres, et sur le banc nous nous levons, nous voulons que tout le monde joue bien. Ces gars-là travaillent tout aussi dur que nous, et nous voulons tous voir les autres également bien jouer. » Irving

Alors que les Celtics ont marqué 135 points, Irving a terminé seulement avec 12 unités, mais si Boston continue de jouer ainsi, il sera très heureux de partager la responsabilité du scoring.

« Nous mettons des shoots et nous continuons de nous rendre meilleurs les uns les autres et nous faisons des actions que nous ne faisions pas en début de saison car nous avons désormais confiance en l’autre. A ce stade, nous sommes très à l’aise avec les systèmes que nous mettons en place, les gars sont sur des spots spécifiques où ils ont des opportunités dont nous pouvons tirer profit, puis les passes sont délivrés dans le bon timing. Nous faisons des passes et nous voulons que notre coéquipier marque. Donc j’ai le sentiment que tout ce dont nous parlions en début de saison est en train de se mettre en place au fur et à mesure que nous apprenons à nous connaître. Nous sommes au milieu de la saison et vous pouvez voir que les joueurs se sentent bien ensemble. Ce que nous ressentons sur le terrain est totalement différent. C’est vraiment positif. Et quand je n’ai pas à aller sur le terrain et planter 30 points, ça me va. Je ne vais probablement pas avoir à scorer 30 points jusqu’à ce qu’on rencontre une des meilleures équipes de la ligue voire jusqu’aux playoffs. Donc je suis content. » Irving

Via ESPN

Leave a Reply