Ben Simmons : « Il faut montrer un peu de fierté »

Ben Simmons : « Il faut montrer un peu de fierté »

Privés de Joel Embiid, gêné par une cheville douloureuse, les Sixers ne devaient tout de même pas connaître de difficultés à battre les Hawks devant leur public. Mais tout ne s’est pas passé comme prévu et ils ont été dominés par les visiteurs, qui ont inscrit 62 points dans la raquette et dominé au rebond 44-30. Après la rencontre Ben Simmons a déclaré que l’équipe avait été « trop soft »

« Nous n’avons pas joué assez physique, c’est clair. Je pense que nous avons été trop softs. » Simmons

Ben Simmons a montré la voie avec un gros triple-double (23 points, 15 passes et 10 rebonds) mais cela n’a pas suffi face à des Hawks qui ont réussi à marquer 123 points à un impressionnant 55.6% aux tirs, dont 12/25 à 3-pts. S’il n’a pointé personne du doigt, Simmons a envoyé un message : il faut avoir un peu de fierté en défense et se bouger.

« Je ne pense pas que nous avons joué assez physique. Défensivement nous ne prenons pas les choses assez personnellement quand les gars marquent sur notre tête. Il faut montrer un peu de fierté lorsque quelqu’un marque, il faudrait être frustré à chaque fois. Je pense que cela est lié à l’âge. Nous avons beaucoup de jeunes joueurs, mais dans le même temps, je pense que nous devons attendre plus des uns des autres pour progresser et passer au niveau supérieur. Parce que je sais qu’en playoffs c’est un tout autre niveau. Nous le savons. Nous savons que nous devons jouer plus physique. Nous devons considérer ça comme un défi. Tu ne veux pas aller sur le terrain et que tes adversaires te rentrent dedans à chaque match. Tu veux avoir un peu de fierté. Tu veux aller sur le terrain, faire des stops, éteindre ton adversaire direct. Et c’est valable pour tout le monde, dont moi. » Simmons

Quant à Jimmy Butler, il n’a pas voulu utiliser le mot soft.

« Je n’aime pas le mot « soft. » Je pense tout simplement que nous n’avons pas fait ce que nous étions censés faire. Je ne vais pas dire que quiconque a été soft. Je pense simplement que nous avons été battus dans tous les aspects du jeu. Ils ont très bien démarré et ont fait quoi ils voulaient faire, et ils l’ont fait pendant 48 minutes d’affilée. » Jimmy Butler

Butler a craqué en fin de rencontre puisque dans la dernière minute, alors que le score était à égalité, il a perdu un ballon sur un drive qui a permis à John Collins de mettre les siens en tête et derrière il a raté deux lancers avec 2.4 secondes à jouer. Ce n’est pas le moment pour les Sixers de se désunir.

 » J’espère que nous sommes toujours ensemble. Personne ne pointe du doigt qui que ce soit. » Butler

Via ESPN

[Interview] Vince Carter : « Ce feeling il n’y a peut-être rien de comparable »

Leave a Reply