Danny Ainge réagit à la petite embrouille entre Marcus Morris et Jaylen Brown

Danny Ainge réagit à la petite embrouille entre Marcus Morris et Jaylen Brown

Même si il y a clairement du mieux depuis une bonne dizaine de matchs, les Boston Celtics sont encore loin d’être au niveau qu’on pouvait leur prédire au début de la saison et cette situation crée apparemment des tensions. Lors de la défaite contre le Heat lundi dernier, Jaylen Brown et Marcus Morris ont eu un échange assez chaud et ont dû être séparés. Le General Manager des Celtics Danny Ainge est revenu sur l’incident.

« Honnêtement, je n’en pense pas grand-chose. J’aime le caractère et la personnalité de Jaylen et Marcus, leur combativité. Ces choses arrivent même aux meilleurs amis. Je me rappelle de ce genre d’incidents entre Rajon Rondo et Kendrick Perkins. Ils sont super potes, mais ça arrive dans le feu de l’action et on n’en reparle pas après. » Danny Ainge.

L’altercation aurait pour départ un mauvais repli défensif de Brown après une contre-attaque manquée. Et Morris n’a pas été le seul à être dérangé par l’attitude de son coéquipier puisque Brad Stevens, le coach des Celtics, a décidé de bencher son joueur, officiellement parce que le groupe qui était sur le terrain était performant.

« Tout le monde, parfois, ne revient pas en défense et c’est plus problématique. Mais je sais que le coach pointe du doigt les joueurs qui le font, leur montre des vidéos de ça et le gère très bien. Parfois, c’est bien qu’un joueur montre son leadership et prenne ses coéquipiers à partie à propos d’un truc qu’il ne veut pas voir pendant les matchs. Je pense que ça peut mener à de bonnes choses, personnellement, ça ne me pose pas problème. J’avais le sentiment, et ce n’est pas toujours le cas, pendant le match contre le Heat que certains tirs ratés de notre part menaient à une mauvaise défense de nos joueurs, et pas que de Jaylen. On ne peut pas avoir un niveau d’énergie différent en fonction des tirs que l’on met ou non, il faut qu’il soit constant. Nous jouons complètement différemment si nous sommes performants en défense. » Danny Ainge.

Certains insiders ont rapporté que les joueurs des Celtics, comme ceux toutes les équipes, pouvaient parfois hausser le ton dans les vestiaires mais que ces différends étaient toujours positifs.

« Nous avons des bons gars, donc je ne suis pas inquiet à propos de ça. Quand je jouais, certains coéquipiers me sont vraiment rentrés dedans. On s’est tous fait apostropher par des gars et on ne se gênait pas pour le faire quand tout n’allait pas bien. » Danny Ainge.

Alors qu’il avait réussit une belle saison sophomore (14,5 point et 4,9 rebonds), Jaylen Brown est en difficulté cette année et ne marque que 12 points par match même s’il relève la tête dernièrement.

Via Boston Herald.

[Interview] Vince Carter : « Ce feeling il n’y a peut-être rien de comparable »

Leave a Reply