James Harden toujours sur une autre planète avec un triple-double historique, Houston se reprend en broyant les Cavs !

James Harden toujours sur une autre planète avec un triple-double historique, Houston se reprend en broyant les Cavs !

Après une défaite contre Milwaukee mercredi, Houston s’est rattrapé en broyant Cleveland avec un James Harden toujours aussi fou dans les stats : 43 points à 12/24 (8/16 à 3-points), 10 rebonds et 12 passes en seulement 29 minutes de jeu (jamais personne n’avait réussi un triple-double à 40 points en moins de 30 minutes de jeu) Le MVP en titre n’a pas eu besoin de jouer le dernier quart son équipe ayant pris jusqu’à 44 points d’avance avant de s’imposer 141-113 !

Houston (20/52 à 3-points contre 9/33), devant 77-49 à la mi-temps (24 points d’Harden), se venge au passage d’une défaite 117-108 à Cleveland le 24 novembre dernier. Harden, qui signe là son 15ème match d’affilée à au moins 30 points, son 13ème match à au moins 40 points cette saison et le 7ème sur les 9 dernières rencontres, n’a eu besoin que de 2 quarts-temps et demi pour atteindre les 30 points, sur un 3-points à 7’41 de la fin du 3ème pour atteindre les 33 points d’avance, 91-58. Seul Kobe Bryant (16 matchs en 2003) depuis la saison 1972-73 avait enchaîné au moins 15 matchs à minimum 30 points avant lui. Trois minutes plus tard, c’est sur un layup qu’il a atteint les 40, cette fois pour passer à 99-68. C’est ensuite sur un rebond à 90 secondes de la fin du 3ème qu’il a enregistré son triple-double, le 6ème de sa saison et le 41ème de sa carrière.

Comme Harden, Clint Capela (19 points à 7/8) et P.J. Tucker (10 points à 4/6) ont été dispensés de dernier quart, Houston étant en tête 113-81 à la fin du 3ème. Et même sans eux, l’équipe a maintenu son immense avance sans difficulté. Ante Zizic a terminé meilleur marqueur des Cavs (12ème défaite d’affilée) avec 18 points. Rodney Hood était de retour après 3 matchs manqués (tendon d’Achille). Chris Paul (ischio) et Eric Gordon (genou) ont manqué leur 10ème et 6ème match d’affilée.

Leave a Reply