Lloyd Pierce : « C’était la cérémonie de présentation de Kevin Huerter »; Vince Carter : « Il explose »

Lloyd Pierce : « C’était la cérémonie de présentation de Kevin Huerter »; Vince Carter : « Il explose »

Si John Collins a marqué le panier de la gagne face aux Sixers, le héros de la rencontre c’est sans doute le rookie Kevin Huerter. Si vous ne suiviez pas la NCAA et que vous ne vous intéressiez pas trop aux prospects lors de la draft, l’arrière des Hawks est sans doute un inconnu pour vous, et pourtant il est en train de pointer le bout de son nez et de sortir de belles performances, faisant étalage de son talent. Il a compilé 29 points à 11/17 dont 5/8 à 3-pts, 3 rebonds, 3 passes et 2 interceptions cette nuit. Il a surtout inscrit 14 points à 5/7 en dernier acte pour porter Atlanta à la victoire avec notamment deux actions clutchs, un gros tir à 3-pts, il a forcé une interception et servi Collins pour le panier de la gagne.

« J’étais dans un très bon rythme en dernier quart et nous avons continué de mettre en place des systèmes qui fonctionnaient. » Huerter

Avant tout un shooteur, il a montré cette nuit qu’il était déjà peut-être un peu plus que ça et qu’il pourrait devenir à terme beaucoup plus qu’un cacth & shooteur.

« Je pense que c’était la cérémonie de présentation de Kevin Huerter. C’était vraiment super de voir ce gars en confiance, serein, et de le faire jouer quasiment toute la seconde mi-temps et le quatrième quart. Nous avons vu un étalage de ses qualités, il peut attaquer le cercle, aller dans la raquette, créer une séparation pour shooter à 3-points et faire des petites passes dans la raquette. Nous avons vu un peu de tout, et nous savons qu’il peut faire ça. » Lloyd Pierce

Blessé lors de la summer league et coupé dans on élan cet été, on pensait qu’il passerait beaucoup de temps en G-League, mais il s’est imposé dans la rotation à Atlanta et est désormais titulaire et il reste sur 6 matchs de suite à au moins 10 unités. Drafté en 19ème position, les Hawks espèrent qu’il deviendra à terme une sorte de Klay Thompson, voire une meilleure version du joueur des Warriors, à qui il est souvent comparé.

« En tant que rookie et au vu de ce qu’il fait à l’heure actuelle, je ne vois pas pourquoi il ne pourrait pas évoluer en un bon catch-and-shooter qui peut partir aussi en dribble. Il a a déjà prouvé qu’il peut le faire. J’espère qu’il deviendra un des meilleurs arrières de la ligue quand son heure sera venue. » Justin Anderson

Ce qui donne énormément d’espoir aux Hawks, c’est qu’il apprend très vite et ça ça n’a pas de prix.

« Vous n’avez pas à lui répéter les choses. Vous lui dites ce qu’il doit faire et il va sur le terrain et il le fait. Il joue comme s’il était dans la ligue depuis déjà 3 ou 4 ans. » Anderson

« Nous ne cessons de dire que nous pensons que Kevin va devenir un bon joueur et c’est ce qu’il nous montre. Il ingurgite ce qu’on lui dit et il l’applique à son jeu. Il explose. » Vince Carter

Il bosse aussi énormément, il s’inflige par exemple après chaque rencontre une séance de musculation car les Hawks veulent qu’il se renforce physiquement. Et même après une rencontre où il a joué près de 40 minutes, il ne déroge pas à sa routine.

Si vous le découvrez, on n’a sans doute pas fini d’entendre parler de lui.

Via The Athletic

Leave a Reply