Luka Doncic : De rookie à franchise player naturel en quelques semaines; Dirk Nowitzki : « C’est incroyable »

Luka Doncic : De rookie à franchise player naturel en quelques semaines; Dirk Nowitzki : « C’est incroyable »

Les Wolves et toute la NBA ont sans doute reçu le message, il ne faut pas laisser Luka Doncic ouvert, surtout en fin de rencontre ! Menés d’un point, les Dallas Mavericks avaient la remise en jeu avec 35 secondes à jouer mais ça a bien failli tourner à la catastrophe lorsque Doncic a perdu le ballon,

« J’ai fait une mauvaise passe. Je pensais que je devais donner le ballon à DJ mais en fait il fallait l’envoyer à Maxi, donc c’était une mauvaise action de ma part. » Doncic

Finalement le ballon a été récupéré par DeAndre Jordan dans la foulée. Le Slovène a remonté le terrain et voyant que personne ne montait sur lui, il a balancé le shoot en première intention qui a mis les siens définitivement en tête.

Presque surpris d’être aussi ouvert, il n’a pas hésité une seconde alors qu’il était à un terrible 1/8 à 3-pts jusque là

« J’étais mauvais à 3-points dans ce match, c’est peut-être pour ça. » Doncic

Il a de nouveau était ultra clutch avec 7 des 9 derniers points des siens

Il termine avec une ligne de stats impressionnante : 29 points à 10/23, 8 rebonds et 12 passes, ce qui fait de lui le premier joueur de moins de 20 ans depuis LeBron James à signer au moins 25 points et 10 passes. Il rate une nouvelle fois le triple-double de peu et aurait pu devenir le plus jeune joueur de l’histoire à en réaliser un, avec 2 jours de moins que Markelle Fultz, mais l’important est ailleurs pour lui.

« Non, je m’en fiche. Nous avons gagné, c’est tout ce qui compte. » Doncic

Mais il ne cache pas qu’il aimerait bien en sortir un

« Bien sûr. Mais une victoire c’est mieux. » Doncic

On manque de superlatifs pour évoquer ses performances match après match, notamment cette capacité à prendre ses responsabilités avec brio dans le money time, rarissime, voire unique à cet âge en NBA. Avec un Dirk Nowitzki qui joue désormais très peu et dont les jambes sont bien trop lourdes, le relais est déjà en train d’être passé au jeune slovène, qui s’impose naturellement comme le franchise player des Mavs.

« Luka est agressif man. Il a été comme ça pour nous depuis le début de saison, mais là j’ai l’impression qu’il passe déjà à un autre niveau. Il s’impose. » DeAndre Jordan

« C’est ce qu’il fait pour nous depuis le début de saison. C’est un super finisseur. Nous lui donnons le ballon lorsque le match se joue et comme je l’ai déjà dit, il a confiance en lui en fin de match pour faire de grosses actions, que ce soit pour lui ou même passer sur le côté faible sur pick & roll. Son playmaking et sa capacité à mettre des shoots pour quelqu’un de 19 ans, c’est incroyable. «  Dirk Nowitzki

« C’est un talent. Les grands joueurs font de grands actions. Il en a fait une ce soir et nous l’avons sentie passer. » Ryan Saunder

Via ESPN et SportsDay

[Interview] Vince Carter : « Ce feeling il n’y a peut-être rien de comparable »

Leave a Reply