Stephen Curry fait son entrée sur le podium des plus grands shooteurs à 3-pts de l’histoire !

Stephen Curry fait son entrée sur le podium des plus grands shooteurs à 3-pts de l’histoire !

C’est fait, Stephen Curry est maintenant 3ème au classement du plus grand nombre de 3-points réussis en carrière avec 2285 réussites derrière la ligne ! Il a éjecté Jason Terry (2283) du podium cette nuit contre Chicago sur son 3ème tir primé de la soirée à 9 minutes et 59 secondes de la fin du 3ème quart et a terminé à 28 points à 5/11 de loin en 27 minutes.

Avant le match, il avait déjà répondu à ce que cela signifierait pour lui :

« Je n’y pense pas trop. Je croyais que j’avais rattrapé Jason à Sacramento, je me suis embrouillé dans les chiffres. Je voulais garder le ballon du match parce que Reggie (Miller) et Ray (Allen) étaient les références à 3-points quand j’étais gamin. J’étais très attentif dans la course de Ray pour passer Reggie. Je me souviens quand c’est arrivé, Reggie était sur le bord du terrain en tant que commentateur, il s’est levé et il est allé lui serrer la main. C’était un moment spécial. Donc être si proche pour moi c’est spécial aussi. Je veux continuer à courir après eux. » Stephen Curry

C’est sur une passe de Draymond Green que Curry a passé Terry, avant de recevoir une belle ovation de l’Oracle Arena, informée de l’exploit de son meneur, qui ne voit pas le souci de l’abondance du 3-points s’il est maîtrisé.

« Si tu as le talent pour le faire, fais-le. Le plus important c’est que le pourcentage de réussite soit élevé. Si tu balances dans les sens et que tu es à 20% tous les soirs, ce n’est pas fun à regarder. Mais quand le pourcentage est élevé et que cela contribue à la victoire oui, et ça tient une place très importante dans mon jeu individuel et collectif. Je suis sûr que cela va continuer à aller dans cette direction. Pour ce qui est de la durabilité je ne sais pas, qui sait ? Personne ne peut prédire ça, chaque ère est un peu différente.

Ça se verra en playoffs à la fin de l’année, si une équipe prend 60 tirs à 3-points, n’en rentre que 10 et perd, elle va sûrement faire un peu d’ajustements. Mais en termes de création de shoots à 3-points ouverts, de haut pourcentage, dans notre façon de jouer, ça s’est toujours révélé positif pour nous. » Stephen Curry

Son coach Steve Kerr, 45.4% longue distance en carrière, a voulu souligner le travail fourni par son joueur pour en arriver là.

« Tous les grands shooteurs ont une éthique de travail. Il y a bien sûr un toucher naturel, ils étaient sûrement déjà de super shoots à l’âge de 6 ans. Il y a ce toucher et la coordination visuelle qui sont automatiques, mais il y a aussi l’éthique de travail et la routine que chacun développe. Reggie et Ray étaient bien connus pour ça. Je vois la même chose de la part de Steph tous les jours. Il ne rate jamais une journée. Jamais. Le ballon ne rentre pas comme ça par magie, il y a beaucoup de boulot derrière. » Steve Kerr

via ESPN

[Interview] Vince Carter : « Ce feeling il n’y a peut-être rien de comparable »

Leave a Reply