Patty Mills sur Tony Parker : « Il a été une source d’inspiration pour beaucoup d’arrières petits et rapides »

Patty Mills sur Tony Parker : « Il a été une source d’inspiration pour beaucoup d’arrières petits et rapides »

Préparez les mouchoirs, Tony Parker est de retour à San Antonio ce soir ! Parti chercher une fin de carrière plus épanouissante sur le plan sportif personnel à Charlotte, où il a signé pour 2 ans et 10 millions de dollars, le Français s’est confié à l’Express-News avant ce grand rendez-vous.

« Il va y avoir beaucoup d’émotion, parce que les Spurs ce sera toujours la maison. San Antonio représentera toujours une grande partie de ma vie. Au final, j’ai juste eu l’impression que les Hornets me voulaient plus. » Tony Parker

Son ancien coéquipier Patty Mills aussi. Arrivé chez les Spurs en 2011, l’Australien a tout de suite trouvé une inspiration chez celui qu’il avait l’habitude de regarder à la télé plus jeune.

« Il a été une source d’inspiration pour beaucoup d’arrières petits et rapides en NBA. On le voyait aller jusqu’au cercle avec une telle aisance malgré sa taille. Il m’a pris sous son aile lors de mes premières années ici, il m’a aidé à comprendre les ficelles, ce qu’on attend des joueurs, et tout particulièrement des meneurs de jeu. J’ai énormément appris de lui, je lui dois beaucoup.

Il va recevoir un accueil très, très chaleureux. La ville l’adore, depuis toujours, et vice versa. Il est excité de faire son retour. » Patty Mills

Ses fameuses pénétrations, Parker les fait encore, même à 36 ans, sous le maillot de Charlotte.

« Parfois je lui disais d’arrêter de tomber car sinon il allait devoir se faire changer la hanche à 43 ans. Mais il est très souvent tombé, et s’est relevé à chaque fois. Ça ne l’a jamais dérangé. » Gregg Popovich

« Il a toujours été prêt à sacrifier son corps pour le bien de l’équipe. Il pouvait avoir une petite crame par ci par là et la seconde suivante il était debout à refaire la même chose. » Patty Mills

Leave a Reply