Tony Parker : « Gregg Popovich est comme un second père, notre relation va au-delà du basket »

Tony Parker : « Gregg Popovich est comme un second père, notre relation va au-delà du basket »

C’est le grand retour de Tony Parker à San Antonio, et il a déjà pu fouler dès ce matin de nouveau le parquet de l’AT & T Center. Il a bien sûr répondu aux journalistes sur ce retour et notamment de ses sensations d’être ici en tant que visiteur et membre des Charlotte Hornets.

« C’est beaucoup d’émotion bien sûr, je suis très nostalgique depuis que je suis arrivé à San Antonio. Je n’avais pas vu ma maison depuis 4 mois donc ça fait du bien d’être à la maison, de voir tout le monde, ces visages, toute l’amour de la ville de San Antonio. Je suis excité et je suis impatient d’être à ce soir. » Tony Parker

Comme tout le monde, il n’aurait jamais pensé qu’il porterait un autre maillot et ferait son retour ici à l’AT & T Center où il a joué pendant 17 ans.

« Non, jamais. Je pensais que je finirais ma carrière à San Antonio. » Tony Parker

Quant à l’accueil il sera bien évidemment chaleureux et TP a évoqué ses attentes pour cette soirée spéciale

Prendre du plaisir, repenser à toutes ces super années que nous avons eues ici. J’ai parlé avec Timmy hier, il est venu à la maison, et nous avons commencé à parler comme des anciens,vous voyez ce que je veux dire ? (rire) Le temps passe vraiment vite. Nous avons eu de super années et quand tu changes d’équipe, tu apprécies encore plus ce que nous avions ici à San Antonio. C’était très très spécial avec Timmy, Manu, Coach Pop et tous ces super coéquipiers avec qui j’ai joué pendant des années. Tout ce que nous avons pu accomplir ici c’était incroyable. Quand tu changes d’équipe tu réalises ça encore plus. C’est dur de mettre ça en perspective mais maintenant je peux le faire un petit peu plus. » Tony Parker

Il va bien sûr retrouver Gregg Popovich. Ce dernier a confié il y a quelques jours qu’il le considérait comme un fils de qu’il se voyait comme son second père.

« C’est vraiment comme un second père. J’ai une relation très très spéciale avec coach Pop, ça va au-delà du basket. Quand vous êtes un meneur, vous avez déjà une relation spéciale, mais encore plus quand vous débarquez à 19 ans, et vu tout ce que nous avons traversé ensemble en essayant de grandir, de nous établir dans cette ligue et d’essayer de gagner. C’est vraiment dur de gagner dans cette ligue avec consistance. Donc c’est juste très spécial et je serai toujours reconnaissant pour tout ce qu’il a fait pour m’aider dans cette ligue. Je suis vraiment content de le voir aujourd’hui et de passer un peu de temps avec lui, comme je l’ai fait hier soir avec Timmy. C’est de la nostalgie. Bien sûr nous ne boirons pas de grand vin car j’ai un match, mais ce sera super de le voir pour le match. » Tony Parker

Leave a Reply