Des retrouvailles magiques et de belles surprises; Tony Parker : « C’était incroyable, je ne savais pas qu’ils venaient »

Des retrouvailles magiques et de belles surprises; Tony Parker : « C’était incroyable, je ne savais pas qu’ils venaient »

Lundi matin, Tony Parker a parlé à sa famille, en France, qui lui a dit que tout le monde serait réveillé à 3 heures du matin pour suivre son premier match à l’AT&T Center de San Antonio en tant que visiteur. Sauf que tout ce petit monde, dont son père Tony Parker Sr.,  avait fait le déplacement à San Antonio pour lui faire la surprise.

« C’était incroyable. Je ne savais pas qu’ils venaient. Je leur ai parlé ce matin et ils m’ont dit oui oui on va regarder le match à 3 heures du matin, on sera réveillés ! Et quand je suis arrivé pour l’échauffement et que je les ai vus, c’était dingue. J’ai commencé à trembler un peu, j’avais des frissons. Ils étaient tous là, c’était vraiment cool. » Tony Parker

Quelques heures plus tard, c’est avec la victoire (108-93) et beaucoup de beaux souvenirs que TP, 8 points à 4/12, 3 rebonds et 4 passes en 19 minutes, quittait la salle qui a été la sienne pendant 17 ans.

« Je suis rincé physiquement et sur le plan émotionnel. C’était une soirée géniale et je veux simplement remercier les fans pour la façon dont ils ont réagi ce soir. C’était incroyable, et j’apprécie beaucoup. C’était un super souvenir pour moi, que je vais chérir pour le restant de mes jours. » Tony Parker

Standing ovation de presque une minute après un hommage vidéo de presque 3 minutes sur l’écran géant. Il a ensuite salué son ancien public de la main sous un chant de « To-ny, To-ny, To-ny ! ».

« Ils ont soutenu Tony comme je m’y attendais. Il a fait de grandes choses pour cette franchise, donc c’est amplement mérité. C’était vraiment super de le voir. » Derrick White

Puis récompense ultime en fin de rencontre, le public de San Antonio a demandé à ce qu’il revienne en jeu pour les dernières secondes afin de lui faire une nouvelle ovation.

« Je ne m’attendais à rien de moins. Tony est un être humain merveilleux et un grand joueur. Il mérite tout cet amour. » Gregg Popovich

Et surtout les Hornets se sont imposés à San Antonio pour la première fois depuis novembre 2006 ! A la fin de la rencontre il est allé enlacer Kemba Walker et Marvin Williams pour les remercier.

« J’aime tellement les Spurs. C’était bizarre de jouer contre eux. Je ne sais pas si j’étais nerveux. C’était un peu de tout. Les gars m’ont dit avant la rencontre qu’ils voulaient ce match pour moi.  Ils voulaient tellement gagner. Avant le match ils étaient genre ‘Nous allons le faire pour toi Tony, tu le mérites.’ Ils ont joué si dur qu’après la rencontre j’ai dit ‘Pourquoi est-ce que nous ne jouons pas comme ça lors de chaque match à l’extérieur ? Come on, il n’y a plus d’excuses les gars.’ Je ne vais pas lâcher maintenant. Puis l’hommage avant le match, j’ai apprécié, tout comme tout cet amour. Cela signifie énormément. » TP

« Nous voulions vraiment cette victoire pour lui. C’est pour Tony. » Kemba Walker

« Je suis vraiment excité pour Tony. Le voir être accueilli comme ça et tout cet amour. Puis il nous a aidés ce soir. Je trouve que c’était une bonne fin à une soirée fun. Pendant 17 ans il a tout donné pour cette organisation et là il revient et les affronte. Ce gars est un des pilier de la franchise des Spurs. Son maillot sera retiré un jour. » James Borrego

Il termine avec 8 points à 4/12 dont une action vintage :

« C’était vintage Tony. Nous avons vu ça de très nombreuses fois dans cette salle. »  Borrego

Puis bien sûr à la fin de la rencontre il y a eu une belle accolade avec Gregg Popovich, et il y avait eu aussi David Robinson et Boris Diaw avant le match

via ESPNExpress News

Leave a Reply