Joel Embiid : « Nous allons voir à quel point nous sommes bons… où à quel point nous sommes mauvais »

Joel Embiid : « Nous allons voir à quel point nous sommes bons… où à quel point nous sommes mauvais »

Les Sixers de Philly sont à l’heure actuelle 4èmes à l’Est avec 28 victoires et 16 défaites mais depuis l’arrivée de Jimmy Butler l’équipe semble loin de tourner à plein régime et difficile de dire quel est leur véritable potentiel. Il y a pas mal de soucis fragrants mais pas de quoi inquiéter Brett Brown.

« Je pense que si vous regardez notre bilan, vous réalisez que la Terre ne s’effondre pas, que le ciel ne nous tombe pas dessus et malgré ça nous sommes encore loin d’être une équipe fluide. Il y a des problèmes dont on peut parler en défense. Il y a des problèmes dont ont peut parler en termes de profondeur de banc. Il y a des problèmes dont on peut parler en termes d’alchimie. Toutes ces choses sont vraies. Mais ce n’est rien qui doit nous faire paniquer. C’est la croissance normale d’une équipe. » Brett Brown

On devrait avoir une meilleure idée de leur niveau dans les semaines qui viennent avec un très très gros programme. Sur les 13 prochains matchs ils vont jouer 11 fois sur la télé nationale face à 12 équipes au-dessus des 50% et avec en moyenne un bilan de 60%.

« Je suis excité. Nous allons voir à quel point nous sommes bons et quel niveau nous pouvons atteindre – où à quel point nous sommes mauvais. Je pense que les trois prochaines semaines vont vraiment dessiner notre saison. Ca va être excitant. Ce sera un bon test. » Joel Embiid

« Je pense que le niveau monte. Je pense que notre talent augmente et je suis impatient de jouer face à des équipes d’élite. » Brett Brown

Si on se fie au bilan et au fait que les Sixers sont 11èmes en termes d’efficacité défensive et 10èmes à l’efficacité offensive, on peut penser que c’est plutôt bien, mais ces chiffres ont été acquis face à des équipes plutôt faibles puisque les stats montrent que leur calendrier était le second plus facile. Là ils vont affronter les Nuggets, les Warriors, les Raptors, les Celtics, les Pacers ou encore 2 fois les Lakers. Pas forcément rassurant quand on sait qu’ils ont été battus par les Wizards et les Hawks, et ont galéré face aux Knicks la semaine passée.

« C’est arrogant et une erreur de ne pas mettre tout le monde dans cette catégorie. Nous avons appris cela contre Atlanta et Washington. Je trouve même que je suis imprudent de parler de ça… La NBA c’est la NBA, et j’essaie de ne pas tenir compte des bilans. … On en a eu la preuve lors des trois derniers matches. On ne peut pas passer un test plus réel que ce que nous venons de connaître. Donc ma mission est de rester le même : Faire progresser notre défense et aider notre groupe à coexister. » Brett Brown

Il y a du travail, notamment pour intégrer Jimmy Butler en attaque. Pour le moment Brett Brown cherche encore des solutions, ce qui avait donné lieu à un fameux échange entre le coach et sa star lors d’une séance vidéo.

Via ESPN

Leave a Reply