James Harden cartonne mais les Rockets s’écroulent : « C’est frustrant, très frustrant »

James Harden cartonne mais les Rockets s’écroulent : « C’est frustrant, très frustrant »

La soirée aurait encore pu être parfaite pour James Harden et les Rockets. Auteur de ses 49ème et 50ème points à 2’30 de la fin du temps réglementaire face aux Nets, James Harden a donné 11 points d’avance à son équipe. Mais Spencer Dinwiddie, inarrêtable à fini par décrocher la prolongation. 5 minutes supplémentaires durant lesquelles Harden a propulsé son équipe en tête de 7 points, encore une fois insuffisant pour l’emporter… Fin d’une série de 682 matchs dans l’histoire de la franchise avec une victoire lorsqu’ils menaient d’au moins 6 points à 30 secondes ou moins de la fin. La dernière défaite de la sorte c’était contre Dallas en double prolongation en 1995.

Le MVP termine avec une nouvelle performance folle : 58 points à 16/34 dont un 5/19 à 3-pts, 21/23 sur la ligne des lancers, 10 rebonds, 6 passes et 4 ballons perdus. Auteur de 57 points face aux Grizzlies lors du précédent match, il réalise pour la seconde fois de sa carrière un back-to-back avec 50 points, ce qu’il avait fait les 20 et 22 décembre 2017. Une performance au goût très amer.

« C’est frustrant, très frustrant. Nous avons juste fait quelques erreurs en fin de rencontre et ils ont mis de gros shoots. » Harden

Ce qui a coûté le plus cher ce sont les lancers ratés. Alors qu’ils avaient mis leurs 22 premiers lancers, ils ont connu 4 échecs dans le money time. Les Nets en ont profité à merveille avec de très gros shoots.

« Ils ont mis 5 gros tirs à 3-pts alors que nous étions sur eux. Ils ont juste mis des shoots incroyables. Je pense que lorsque nous étions à plus 13, nous avons été un peu trop complaisants et ils ont scoré très rapidement. Mais nous étions quand même devant de 7 points à 40 secondes de la fin là ils ont mis 3 tirs à 3-pts contestés. » Mike D’Antoni

Les Rockets ont établi en plus un record de tirs à 3-pts tentés dans ce match avec 70, mais pour seulement 23 réussites. Les Nets se sont concentrés sur le barbu, laissant ses coéquipiers ouverts mais ils n’en ont pas profité. Gary Clark fait un 0/5, Gerald Green un 5/15, Austin Rivers un 3/9

« Ils avaient deux gars sur James et les autres étaient totalement ouverts. Avec les petits lineups que nous avons utilisés, les 5 joueurs pouvaient shooter à 3-pts. Voilà pourquoi il y a eu 70 tentatives. » D’Antoni

« Ils jouaient beaucoup en zone donc ça laissait les shooteurs ouverts. Je pense que James a fait du bon boulot pour trouver des shoots et les gars ont été agressifs et ont essayé de mettre des shoots. » Green

Via Houston Chronicle

Leave a Reply