Kevin Love : « LeBron James a regardé son téléphone et il nous l’a montré. Il était genre ‘Je me demande ce que Kyrie Irving veut' »

Kevin Love : « LeBron James a regardé son téléphone et il nous l’a montré. Il était genre ‘Je me demande ce que Kyrie Irving veut' »

Hier soir après la victoire des Celtics face aux Raptors, Kyrie Irving, excellent dans ce match, a confié que ce weekend il avait téléphoné à LeBron James pour s’excuser de son attitude par le passé et lui demander des conseils sur le rôle de leader. Au moment de l’appel, LeBron James était en train de dîner avec un certain Kevin Love… Il a raconté à The Athletic la scène :

« LeBron a regardé son téléphone et il nous l’a montré. Il était genre ‘Je me demande ce qu’il veut.' » Love

Les Cavaliers étaient à Los Angeles pour jouer les Lakers dimanche et après le match LeBron et Love sont allés dîner ensemble dans une pizzeria de Los Angeles. Rich Paul (agent de LeBron), Lynn Merrit (boss de Nike), Ted Curvy (bras droi de Merrit) et Randy Mims (pote de LeBron, partenaire de business et membre du front office des Lakers) étaient présents. LeBron n’a pas répondu mais a rappelé son ancien coéquipier plus tard en privé.

« J’ai toujours été proche de Kyrie, nous avions une bonne relation. Je ne sais pas ce qui s’est passé, je buvais du vin et je profitais de la soirée quand LeBron m’a montré l’appel. » Love

Selon une source proche, LeBron aurait apprécié que Irving l’appelle. La rupture en 2017 a été une surprise et bien sûr la relation entre les deux en a pâti. Irving ne voulait plus jouer dans l’ombre du King et voulait voler de ses propres ailes et avoir son équipe pour la mener au titre. Un départ un peu trop précipité selon un joueur clé des Cavaliers de l’époque, qui n’a pas voulu qu’on donne son identité.

« Kyrie sait qu’il est parti une année trop tôt. Nous étions supposés faire un autre run (la saison passée) et ensuite faire un état des lieux. »

Kyrie pensait que cette équipe allait être la sienne et il n’avait pas forcément trop apprécié le retour du King en 2014. Puis ce dernier n’avait pas hésité à critiquer publiquement les jeunes de l’équipe, Kyrie en tête. Notamment lorsqu’un jour il a évoqué les « mauvaises habitudes » des jeunes de l’équipe. En gros les mêmes critiques faites par Kyrie à l’encontre de ses jeunes coéquipiers à Boston. Il s’est justement excusé auprès de LeBron pour avoir été ce jeune joueur qui ne comprenait pas trop ces critiques et qui n’était pas concentré sur les bonnes choses. Kevin Love, qui était aussi devenu très jeune le franchise player, comprend.

« Moi aussi j’ai eu 22 ans. Je pense que Kyrie a traversé aussi les mêmes difficultés que moi. Il y avait des mauvaises habitudes et peut-être que je ne savais pas ce que cela signifiait que de faire des sacrifices et me m’effacer au profit de quelqu’un comme LeBron, qui essayait de nous enseigner comment gagner. Je pense que je suis un bien meilleur joueur maintenant, un bien meilleur coéquipier après avoir traversé ça. » Love

Channing Frye, élément capital du titre des Cavaliers, notamment dans la cohésion du groupe, a confié être « fier » que Kyrie appelle LeBron.

« Je pense que Kyrie peut-être un grand leader. Je pense que cela montre une véritable progression de sa part. Je suis excité pour lui et ce qu’il pourra faire dans son rôle. »  Frye

Via The Athletic

Leave a Reply