Elie Okobo vs Tony Parker, épisode 2 : « Je veux être ce gars que les petits prennent en exemple un jour »

Elie Okobo vs Tony Parker, épisode 2 : « Je veux être ce gars que les petits prennent en exemple un jour »

Il y a moins de 2 semaines après une défaite des Suns contre Charlotte, Elie Okobo partageait un dîner (au restaurant de fruits de mer Ocean 44 située à Scottdale en Arizona) un repas avec Tony Parker, Nicolas Batum et Boris Diaw. Élevé aux highlights de l’ex-Spur, le 31ème choix de la draft 2018 né à il y a 21 ans à Bordeaux (lui et Boris se connaissent depuis des années), aimerait comme eux lui aussi un jour inspirer une génération de jeunes joueurs français.

« Je veux être ce gars un jour, le gars que les petits prennent en exemple. Je pense que je suis en chemin. Je dois continuer à travailler. » Elie Okobo

Pour le moment l’ancien palois va et vient dans la rotation d’Igor Kokoskov et passe aussi régulièrement du temps en G-League,. Depuis 4 matchs la blessure de Jamal Crawford (touché au genou mais qui pourrait revenir ce samedi soir contre les… Hornets) lui a permis de jouer 19 minutes par rencontre. En 28 matchs disputés cette saison, il apporte 6.8 points (record à 19 points) et 2.4 passes par match. Sa défense est aussi un atout pour gagner des minutes.

« Petit à petit, je pense qu’il peut être quelqu’un sur qui ils peuvent compter pour la défense sur le ballon, et pour apporter une étincelle en attaque. C’est un joueur très polyvalent, qui peut faire beaucoup de choses sur le terrain. Ce qu’il peut contrôler c’est comment il s’entraîne au quotidien et comment il veut apprendre. » Boris Diaw

Le 6 janvier face à Parker, il a reçu une petite leçon maison, avec 20 points à 9/16 et 6 passes pour le Hornet.

« Wow, j’ai beaucoup appris. » Elie Okobo

Parker lui avait tout de même fait de beaux compliments après la rencontre.

« Il est gaucher, c’est une plaie à défendre. Il a tous les outils pour être un bon meneur de jeu en NBA. Ensuite, c’est une question d’opportunités, il faut avoir un coach qui te fasse confiance. » Tony Parker

via The Athletic

Leave a Reply