Prévenus au dernier moment de l’absence de leur meilleur scoreur, les Spurs ont fait honneur à leur légende de coach !

Prévenus au dernier moment de l’absence de leur meilleur scoreur, les Spurs ont fait honneur à leur légende de coach !

Sans leur meilleur scoreur DeMar DeRozan, touché à la cheville, les Spurs sont allés chercher une belle victoire sur le parquet des Wolves la nuit dernière. LaMarcus Aldridge a bien sûr assuré au scoring avec 25 points (8/20, 9 rebonds, 4 passes et 2 contres), mais il a reçu l’aide précieuse de Rudy Gay, auteur de22 points (9/14, 4 rebonds, 5 passes)

« Evidemment avec DeMar out, ça fait beaucoup de points en moins. J’ai juste essayé de jouer mon jeu, de jouer le plus fluidement possible sans forcer. » Rudy Gay

Marco Belinelli a aussi été précieux avec 19 points (5/14) en sortie de banc et Derrick White a ajouté 15 points à 6/8 et Davis Bertans 11 points à 3/4 à 3-pts.

« Pop nous a dit : ‘N’y pensez pas, jouez juste au basket. On doit gagner ce match quoi qu’il arrive.’ » Davis Bertans
« Les gars ont répondu présent et c’est toujours satisfaisant. » Gregg Popovich

Cette victoire, la 16ème en 18 matchs pour San Antonio contre Minnesota, était aussi la 520ème en carrière à l’extérieur pour Popovich. Il est désormais 1er dans l’histoire NBA à égalité avec Pat Riley.

« On a traversé certaines choses et c’est toujours une bonne chose de gagner à l’extérieur. C’est toujours difficile mais c’est un super sentiment. » Gregg Popovich

via San Antonio Express News

Leave a Reply