Paul George crucifie les Sixers sur un gros shoot pour annihiler leur comeback !

Paul George crucifie les Sixers sur un gros shoot pour annihiler leur comeback !

Thriller à Philly avec une fin de match un peu folle et c’est le Thunder qui a le dernier mot sur un tir à 3-points plus la faute de Paul George, qui rattrape magnifiquement une boulette de Dennis Schröder.  OKC l’emporte 117-115 et porte son bilan à 27-18 alors que Philly est désormais à 30-18.

George est l’homme du match, énorme dans le money time. Il termine avec 31 points à 8/19 dont 4/9 à 3-pts, 6 rebonds et 5 passes. Russell Westbrook ajoute 21 points à 8/21 dont 1/6 à 3-pts, 10 rebonds et 6 passes tandis que Steven Adams compile 16 points à 8/13 et 9 rebonds, dont 7 offensifs. Dennis Schröder a été précieux en sortie de banc avec 21 points à 8/18 et Terrance Ferguson ajoute 11 points dont un tir à 3-pts important. En face les Sixers se sont appuyés sur un quatuor Joel Embiid (31 points à 19, 8 rebonds et 6 passes), Ben Simmons (20 points à 8/12, 15 rebonds et 9 passes), JJ Redick (22 points à 6/13 dont 4/10 à 3-pts) et Jimmy Butler, maladroit, mais important dans le money time (18 points à 5/18)

Le fil du match

Les Sixers ont mis les 3 premiers points sur un 2+1 de Joel Embiid mais OKC s’est très rapidement installé aux commandes de la rencontre en passant un 9-0 initié par Terrance Ferguson, 11-4. Avec un Steven Adams très présent à l’intérieur, un bon duo Westbrook – Grant,  et des Sixers maladroits, la faute à pas mal de shoots forcés, le Thunder s’est envolé, 23-13 puis 31-15. JJ Redick a bien limités les dégâts en fin de quart pour permettre aux locaux de revenir à 6 points, puis finalement 8 (33-25) après 12 minutes.

En feu, Landry Shamet a ramené les Sixers à la faveur de 3 tirs à 3-pts de suite, 37-33. Bien mieux en place en défense et avec une bonne circulation pour trouver des shoots ouverts, les Sixers sont revenus à un petit point, 48-47, sur un shoot à 3-pts de Jonah Bolden. Mais OKC a profité d’un passage à vide offensif des 76ers pour reprendre un peu ses aises 55-47. Les 3-pts de Chandler et Redick ont permis aux Sixers de bien limiter la casse en toute fin de première mi-temps, 59-56.

En début de seconde mi-temps les Sixers ont fini par enfin repasser devant grâce à leur trio Simmons, Embiid et Butler, sur un 7-0, 63-62. Passage en tête de très courte durée puisque Westbrook, George et Grant ont remis OKC sur les bons rails alors que les locaux connaissaient un gros passage à vide en attaque. Résultat un 18-4 qui a mis OKC en tête 84-71. Mais encore une fois Philly a mieux terminé le quart et dans le sillage d’Embiid, auteur notamment d’un 3-pts, ils sont revenus à 88-79.

Embiid et Redick ont lancé la révolte de Philly en initiant un terrible 16-3 pour reprendre la tête sur un panier de Simmons. Paul George a alors signé un très gros passage avec un 3-pts, un alley-oop dunk, une interception et un shoot à 3-pts qui a propulsé OKC aux commandes au score 105-99. OKC a tenté du Hack-A-Simmons pour enfoncer le clou mais ce dernier a rentré ses lancers et même ramené les siens à 3 unités avec 2’45 à jouer. Joel a mis Philly à deux points sur un dunk, mais sur une contre-attaque il est retombé lourdement sur Westbrook, qui a mis ses deux lancers. Butler a mis Philly à seulement un point sur un tir à 3-pts mais sur la possession suivante Westbrook a pris un shoot trop rapide, finalement récupéré par Adams et Ferguson s’est retrouvé seul à 3-pts : bingo, 111-107. Sur un 2+1 Butler a instantanément répondu mais derrière a fait faute et offert deux lancers à George, 113-110. Embiid a alors obtenu 3 lancers francs sur une faute de Westbrook et a mis les 3 pour égaliser avec 14.9 secondes à jouer. Sur la remise en jeu, Schröder a été pris à deux et sa passe a été intercepté par Butler qui est allé mettre le layup ! Mais dans la foulée Paul George a crucifié les Sixers sur un tir à 3-pts avec la faute. Butler a échoué au buzzer.

 

 

Leave a Reply