Le Thunder fait sa balade matinale au Madison Square Garden

Le Thunder fait sa balade matinale au Madison Square Garden

Aucun souci pour le Thunder à New York face aux Knicks. OKC l’emporte 127-109 dans un match maîtrisé du début à la fin. OKC affiché désormais un bilan de 28-18 alors qu’avec cette 19ème défaite en 21 rencontres, les New Yorkais sont à 10-35.

Paul George est l’homme du match avec 31 points à 9/18 dont 4/9 à 3-pts, 4 rebonds et 4 passes alors que Russell Westbrook drôle le triple-double avec 17 points à 6/12, 10 rebonds et 9 passes. OKC shoote à un excellent 54.2% alors que les Knicks sont limités à 45.3%. Tim Hardaway Jr. est le meilleur scoreur des New Yorkais avec 23 points à 7/14 dont 4/9 à 3-pts alors que Emmanuel Mudiay et Allonzo Tirer inscrivent respectivement 14 et 16 points. Frank Ntilikina a fait un match correct avec 9 points à 4/12, 2 rebonds et 5 passes.

Paul George a réalisé un gros début de match avec 8 points dont un 3-pts et  un 2+1 pour même OKC très rapidement aux commandes 13-6 alors que NY limitait les dégâts grâce à Emmanuel Mudiay. Peu inspirés en attaque avec aucun mouvement et trop de 1-contre-1, les New Yorkais étaient aussi aux abonnés absents en défense. Résultat OKC s’est envolé avec notamment 2 tirs à 3-pts de suite de Schröder : 26-10 puis 34-12. Finalement après 12 minutes OKC menait 34-16. Les deux équipes ont échangé les paniers en début de second quart, puis sur un coup de chaud de Tim Hardaway Jr. les Knicks ont un peu réduit leur retard 49-33. Westbrook s’est alors réveillé en attaque et a redonné 24 points d’avance aux siens, 61-37. Après 24 minutes OKC menait logiquement 67-47.

New York a mis les 5 premiers points pour reprendre un peu espoir mais George les a vite calmés et les deux équipes ont alors entamé une longue série de paniers échangés, empêchant des Knicks performants en attaque de revenir à moins de 14 points. Finalement les visiteurs ont repris le large sur un bon passage de Westbrook, 94-71. Après 3 quarts, malgré un panier à la dernière seconde de Frank Ntilikina, OKC avait matché gagné 103-82. Le dernier quart s’est résumé à du garbage time.

Leave a Reply