Les Bucks s’accrochent à la première place en NBA ! Luka Doncic dans l’histoire NBA

Les Bucks s’accrochent à la première place en NBA ! Luka Doncic dans l’histoire NBA

Les Milwaukee Bucks confortent leur première place en NBA avec un succès sur les Dallas Mavericks 116-107. Les Bucks sont désormais à 34-12 avec cette 5ème victoire de suite alors que Dallas perd du terrain dans la course aux playoffs avec 20 succès et 26 revers.

Giannis Antetokounmpo a mené les Bucks avec 31 points à 10/20, 15 rebonds et 5 passes, bien aidé par les 21 points d’Eric Bledsoe, les 19 de Malcolm Borgodon, les 16 de Brook Lopez et les 13 de Khris Middleton. Milwaukee shoote à 46.2% dont un 12/32 à 3-pts alors que Dallas est bien plus maladroit avec seulement 40.4% aux shoots et un mauvais 10/17 sur la ligne des lancers contre 20/22 aux locaux.  Luka Doncic a signé son premier triple-double en carrière avec 18 points à 6/17, dont 2/5 à 3-pts, 11 rebonds et 10 passes. Il est le second plus jeune de l’histoire (19 ans, 327 jours) en triple-double, juste après Markelle Fultz (10 jours de moins) et les deux sont les seuls joueurs de moins de 20 ans à avoir réussi une telle performance. DeAndre Jordan ajoute 15 points, 15 rebonds et Jalen Brunson 16 points et 5 passes.

Les Bucks ont plutôt bien maîtrisé cet match, même s’ils n’ont jamais réussi à véritablement se défaire de Mavs accrocheurs. Ils ont pris les commandes sur un 8-0 qui a porté le score à 20-9 en premier quart, puis 35-26 après 12 minutes. Malgré leur domination, ils ont vu les Mavs recoller sur un 10-2 grâce à Wesley Matthews en début de second quart. Les débats se sont alors équilibrés et les deux équipes ne se sont pas lâchées jusqu’au milieu du 3ème acte. Doncic et Jordan ont mis Dallas à 1 petit point (73-72) avec un peu plus de 5 minutes à jouer. Mais Giannis, sur un 3-pts a initié un mini-run qui a permis aux locaux de virer en tête 92-84 après 3 quarts. Les Bucks ont enfoncé le clou avec des 3-pts de Brogdon et Lopez pour prendre 17 points d’avance à 7’12 de la fin. Dallas est revenu à 5 petits points grâce à Doncic à 3 minutes du terme mais Giannis, obligé de sortir du banc, a pris les choses en main et Milwaukee a pu plier le match sans se faire trop peur.

 

Leave a Reply