Russell Westbrook : « Ça finit par user nos adversaires »

Russell Westbrook : « Ça finit par user nos adversaires »

Actuelle quatrième équipe NBA au defensive rating (points encaissés pour 100 possessions par match), OKC a fait parler sa défense pour venir à bout de Portland mardi soir. Devant de 7 points à un peu plus de 2 minutes de la fin mais toujours menacé par un retour des Blazers, le Thunder s’est définitivement mis à l’abri grâce à une interception de Paul George sur une passe de Jusuf Nurkic pour Damian Lillard au niveau de la ligne à 3-points. L’ailier a conclu par un layup, Terry Stotts a demandé temps-mort et l’écart n’est ensuite plus jamais descendu sous les 9 points jusqu’au buzzer final.

« Je me suis souvenu que plus tôt dans le match j’ai raté quelques opportunités sur le ballon comme ça. Des ballons remis de façon un peu nonchalantes, je me suis dit : ‘Maintenant c’est le moment, c’est le moment d’aller les chercher’. C’est une équipe avec laquelle il faut être physique, il faut mettre la pression. » Paul George

Russell Westbrook, 29 points, 10 rebonds et 14 passes (14ème triple-double en saison), a ensuite mis le feu à la Chesapeake Energy Arena sur deux dunks consécutifs, George a terminé à 36 points, 8 rebonds, 4 passes et 5 interceptions. Mieux lancés que leurs adversaires dans le match (les deux équipes étaient en back-to-back), les hommes de Billy Donovan ont rapidement mené 18-10 en shootant à 6/11 à 3-points.

« J’aime jouer en back-to-back. Je trouve que ce groupe répond bien sur les deuxièmes matchs de back-to-back. » Paul George

« C’est une équipe difficile à jouer, ils sortaient d’une bonne victoire contre Utah. On a été au rebonds, on a dévié des ballons, couru en transition, tout ça a été important ce soir. » Russell Westbrook

Malgré un 20-0 encaissé sur contre-attaque en début de math, Portland s’et accroché en allant chercher ses points aux lancers-francs et en profitant de ses rebonds offensifs. À la pause, OKC était toujours devant, de 7 points. C.J. McCollum a pris feu dans le 3ème quart avec 19 points dans la période. De façon à toujours avoir soit George soit Westbrook sur le parquet, Donovan a sorti George à 6 minutes de la fin du 3ème avant de le faire re-rentrer à 2 minutes, au moment de la sortie de Westbrook.

« Je suis prêt à essayer tout ce que Coach Donovan me demande, du moment que ça aide l’équipe et que ça nous rend meilleurs, je suis à 100% d’accord. C’est vrai qu’il y avait un meilleur rythme pour tout le monde. On avait bien plus d’énergie. » Paul George

McCollum a ramené les siens à 109-106 mais George et Westbrook ont combiné pour un 5/6 aux lancers-francs et OKC était toujours devant 93-87 avant e jouer les 12 dernières minutes. Au final le Thunder a forcé 19 ballons perdus et marqué 29 points derrière. L’équipe a aussi battu son record d’interceptions sur un match cette saison avec 16, et a tenté 11 lancers-francs de plus et perdu 9 ballons de moins que ses adversaires. Portland a été limité à 10/36 à 3-points.

« C’est là-dessus qu’on s’appuie, notre taille, notre longueur, notre capacité à compliquer les choses pendant 48 minutes. Ça finit par user nos adversaires. » Russell Westbrook

« Ils sont très adroits à 3-points en ce moment (11/23), mais ce qui a le plus fait la différence sur ce match c’est les ballons perdus qu’ils ont provoqués. Sur les deux quarts-temps qu’on a perdu, on a perdu 6 ballons à chaque fois, et ça a alimenté leurs runs. » Terry Stotts

via NBA.com

Leave a Reply