Nicolas Batum et Tony Parker brillent; Kemba Walker finit le job pour enfoncer les Grizzlies

Nicolas Batum et Tony Parker brillent; Kemba Walker finit le job pour enfoncer les Grizzlies

Rien ne va plus aux Grizzlies, qui s’inclinent pour la 7ème fois de suite et la 13ème fois lors ds 14 derniers matchs. Ils ont subi à domicile la loi des Hornets sur le score de 118-107. C’est la 4ème victoire en 5 matchs pour les Hornets, qui avec 23 victoires et 24 défaites s’accrochent à leur place en playoffs et surtout gagnent une place en passant devant Miami.

Les Français ont été les bourreaux des Grizzlies puisque Nicolas Batum signe 18 points à 6/9 dont 4/6 à 3-pts (par la même occasion il dépasse Deron Williams en termes de tirs à 3-pts et devient le 66ème de l’histoire en NBA) et Tony Parker ajoute 17 points à 7/11 et 3 passes en 17 minutes en sortie de banc. Kemba Walker est tout de même le meilleur scoreur des Hornets avec 22 points à 9/17. Charlotte shoote à un excellent 53.2% en plus d’un 12/30 derrière l’arc pour seulement 9 ballons perdus. En face Memphis ne rentre que 46.9% de ses shoots dont un petit 9/31 derrière l’arc. Mike Conley (31 points à 10/17) et Marc Gasol (22 points à 8/15, 17 rebonds et 10 passes) font le job mais ils ont été trop seuls.

Les Hornets ont pris les commandes de la rencontre dans le second quart dans le sillage de TP, Malik Monk et Walker pour mener 42-28. Memphis s’est accroché grâce à ses 2 stars et à la pause ne comptait plus que 4 points de retard 58-54. Les Hornets ont d’entrée appuyé sur l’accélérateur avec un 11-0 grâce à Batum, Walker, Lamb (17 points) et Williams, 69-54. JaMychal Green et Gasol ont limité la casse comme ils ont pu et ils ont fini par ramener Memphis sous les 10 points, 84-76, puis finalement 86-76 après 3 quarts. Kemba Walker a planté 15 points dans le dernier quart et Memphis n’est jamais revenu à moins de 8 points.

Leave a Reply