DeMarcus Cousins : « John Wall et moi, ca fait des années qu’on parle de jouer dans la même équipe »

DeMarcus Cousins : « John Wall et moi, ca fait des années qu’on parle de jouer dans la même équipe »

Quand DeMarcus Cousins était free agent l’été dernier, les insiders envoyaient le pivot un peu partout en NBA (sauf aux Warriors…). Et parmi les destinations évoquées il y avait les Washington Wizards. La franchise de la capitale avait un avantage par rapport aux autres pour espérer accueillir le pivot : John Wall. Le meneur et Cousins sont de très proches amis depuis qu’ils ont joué ensemble en NCAA, à Kentucky. Mais quand on demande à Cousins pourquoi il n’a finalement pas rejoint les Wizards, le pivot refuse de répondre.

« Nous avons parlé, moi et John avons parlé. Mais c’est du passé ! » DeMarcus Cousins.

John Wall a lui été un peu plus loquace.

« Il a considéré le fait de venir ici. Oui, nous en avons parlé et il voulait venir aux Wizards mais après cette blessure c’était compliqué. » John Wall.

Ainsi, comme pour beaucoup d’autres franchise, c’est bien la blessure de Cousins contractée en décembre dernier qui a refroidi les Wizards.

« Nous en avons discuté mais au final c’était sa décision. Quand nous avons échangé Marcin Gortat, on avait immédiatement besoin de quelqu’un, on ne pouvait pas se permettre d’attendre cinq ou six mois pour qu’il soit opérationnel. On avait besoin d’un joueur actif, prêt à commencer la saison. » Scott Brooks, le coach des Wizards.

À la place, les Wizards ont donc choisi de miser sur Dwight Howard. Mais assez ironiquement, l’ancien franchise player du Magic est lui aussi blessé et n’a pu jouer que neuf petites rencontres pour les Wizards depuis le début de la saison. Quoiqu’il en soit, le pivot n’a pas trop apprécié que les franchises lui tournent le dos.

« Elles m’ont toutes fermé la porte au nez. Je suis allé voir d’autres franchises en leur proposant la même chose qu’aux Warriors, juste pour voir. » DeMarcus Cousins.

Pour l’instant, le pivot est assez convaincant et semble en capacité de revenir à un très bon niveau (il tourne pour l’instant à 13 points, 7 rebonds et 3,7 passes par match en 20 petites minutes de moyenne). Il ne serait donc pas étonnant de le voir se faire courtiser cet été quand il sera à nouveau free agent. Peut-être ira-t-il même finalement à Washington ? Wall et Cousins n’ont en tout cas visiblement pas abandonné l’idée de jouer ensemble.

« John et moi, ca fait des années qu’on parle de jouer dans la même équipe. Il ne s’agit pas juste de ce qu’il s’est passé en juillet. Ça fait des années qu’on en parle, je ne vais pas vous dire précisément quand on en parle mais on le fait souvent. » DeMarcus Cousins.

Via le Washington Post.

Leave a Reply