Boston gagne deux places en une soirée à l’Est ! Oubliez le « drama », ça joue au basket en ce moment chez les C’s !

Boston gagne deux places en une soirée à l’Est ! Oubliez le « drama », ça joue au basket en ce moment chez les C’s !

Longtemps 5èmes à l’Est, les Celtics (34-19) restent sur 9 victoires en 10 matchs et pointent aujourd’hui à la 3ème place de leur conférence devant Philadelphie. Hier lors de la réception d’OKC, ils ont rappelé qu’il faudra compter sur eux cette année même si leur début de saison n’a pas été aussi flamboyant qu’attendu en octobre après le gros run de l’équipe en playoffs.

« Ils bougent tellement. Du poste 1 au poste 5, ils bougent. Ils sont tous interchangeables. C’est du basket sans position en quelque sorte, où Al Horford peut être en tête de raquette et Kyrie un dunkeur. » Paul George 

Car le Thunder, 3ème à l’Ouest (33-18 avant le match) restait sur 7 succès de rangs avant sa visite au TD Garden. Russell Westbrook et Paul George ont combiné pour 59 points, 16 rebonds et 20 passes, Westbrook a bien failli ramener OKC d’un déficit de 12 points dans le dernier quart mais les joueurs de Brad Stevens, mené par un Kyrie Irving (30 points à 14/19, 4 rebonds, 11 passes) juste dans ses choix, ont tenu le coup.

Kyrie est souvent au bon endroit. Il a des instincts incroyables et il a aussi une incroyable capacité à reconnaître qui est la plus grosse menace. Il a fait une action sur le ballon perdu de Westbrook, mais aussi sur une action dans le 3ème quart où nous sommes à plus deux et qu’il vient en aide et utilise sa verticalité et saute comme un big qui protège le cercle, lorsqu’il voit que la défense est battue. Nous avons pu lancer un run et marquer 7 points de suite. Ce sont des actions pour lesquelles il a un don et souvent ça passe inaperçu. » Brad Stevens via The AthleticBoston Globe

« L’instinct. C’est le moment de gagner. » Kyrie Irving sur son aide sur Westbrook qui a mené à une interception

Jaylen Brown, l’un des 8 joueurs à avoir signé au moins 10 points dans une attaque qui a produit 38 passes décisives et 54 paniers, ressemblent de plus en plus à celui qu’on a connu en playoffs 2018. Auteur de 12 points en 22 minutes face au Thunder, il a rentré quelques shoots importants pour les verts. Le match s’est étonnamment terminé sur le score de 134 à 129 en faveur de Boston.  Étonnamment parce que Thunder et Celtics, qui ont donc combiné pour 263 points, étaient 2èmes ex-æquo en NBA au defensive rating avant la rencontre.

« Maintenant on est à égalité à la 8ème place (sourire). Les deux équipes ont joué vite et ont fait en sorte qu’il soit difficile de mettre en place sa défense. Et il y a des bons joueurs des deux côtés, puis Kyrie a mis la cerise sur le gâteau à la fin. » Brad Stevens

« Ça rend les choses vraiment fun pour nous. Les gars sont contents, sourient, c’est fun de jouer comme ça. On se fait encore plus confiance. On sait qu’on doit courir et qu’on va avoir beaucoup de shoots faciles. Ce score final ça montre qu’on peut jouer contre n’importe qui. Ils font partie des meilleures défenses de la ligue et on leur a mis 134 points. » Marcus Smart

Prochain rendez-vous à Cleveland mardi pour l’équipe, qui recevra ensuite successivement les deux équipes de Los Angeles, en commençant par les Lakers jeudi soir.

Leave a Reply