Rajon Rondo : « Ce ralenti je me le repasserai pour le restant de ma vie. Je n’oublierai jamais ça »

Rajon Rondo : « Ce ralenti je me le repasserai pour le restant de ma vie. Je n’oublierai jamais ça »

Corrigés par les Pacers, l’ambiance aux Lakers était pesante à l’approche de la deadline avec toutes les rumeurs de transferts, qui concernaient la moitié de l’effectif et la plupart des jeunes joueurs. Finalement à part Ivica Zubac et Michael Beasley, tous sont restés. Un soulagement.

« Je pense que la deadline passée, ils ont pu se détendre. Je pense que ça trottait beaucoup dans leur tête, et la deadline passée, nous savions qui nous avions et qui allait être là dans l’équipe. Donc ils ont pu se concentrer et même si BI (Ingram) n’a pas shooté extrêmement bien ce soir, sa défense sur Kyrie et sur tous les autres gars a été exceptionnelle, puis Kuz en seconde mi-temps a été énorme. Ils vont jouer un rôle clé pour nous en fin de saison. » LeBron James

« Maintenant je peux prendre mon téléphone, me relaxer, envoyer des textos aux gens. Les gens veulent pouvoir me parler sans évoquer un transfert. » Kyle Kuzma

Cela n’a pas empêché une première mi-temps délicate lors de laquelle ils ont compté une vingtaine de points de retard, mais dans le sillage d’un LeBron James (28 points à 11/21 dont 5/10 à 3-pts, 12 rebonds et 12 passes) qui retrouve la forme et d’un excellent Kyle Kuzma (25 points à 10/21 dont 5/18 à 3-pts), ils ont pu faire leur retard.

« Je commence à être de plus en plus moi. A chaque possession, à chaque quart temps, à chaque fois que je prends un coup, j’arrive à encaisser et continuer. Je suis sur le retour et je vais de mieux en mieux chaque minute. » LeBron James

Tout s’est ensuite joué dans le money time et les dernières secondes. Le héros ne pouvait pas être mieux choisi : Rajon Rondo. L’ancien Celtic a réussi son tout premier buzzer beater en carrière pour crucifier son équipe de cœur.

« Je m’entraîne tout le temps à prendre ces shoots. Mais je n’aurais pas imaginé que cela arrive au Garden. Je n’ai pas encore vu le ralenti, mais celui-là je me le repasserai pour le restant de ma vie. Je n’oublierai jamais ça. J’ai grandi ici. » Rajon Rondo

« Je pense qu’il n’aurait même pas pu rêver de ce moment. Etre de retour ici au Garden, où il a remporté un titre, où il a évidemment énormément de souvenir, qu’il puisse avoir le ballon entre les mains à ce moment et mette ce shoot, c’était une fin de conte de fées. » LeBron

Ce succès, et la manière, vont sans doute faire énormément de bien au moral des Lakers

« Ca a été une victoire d’équipe, je pense que c’est ça qui me rend le plus heureux ce soir. Ca s’est joué dans les derniers instants et on a fait ces petites actions importantes durant tout le match et ils ont répondu présent les uns pour les autres. » Luke Walton

Via The Athletic et LA Times

Leave a Reply