Débuts réussis pour les Sixers version Tobias Harris, qui s’offrent Denver ! Record en saison pour J.J. Redick

Débuts réussis pour les Sixers version Tobias Harris, qui s’offrent Denver ! Record en saison pour J.J. Redick

Les 76ers ont fait bonne impression cette nuit face aux Nuggets pour leur première depuis l’arrivée de Tobias Harris (et de trois autres joueurs qui faisaient aussi leurs débuts) dans l’effectif. Après deux revers consécutifs à Sacramento puis contre Toronto, l’équipe s’est imposée 117-110, portée par le record en saison de J.J. Redick (34 points à 11/15, 6/7 à 3-points, 3 rebonds, 3 passes), les 22 points (4/9, 14/14 aux lancers-francs, 7 rebonds, 5 passes) de Jimmy Buter et un petit Joel Embiid, barbouillé mais auteur de 15 points à 4/17, 12 rebonds et 4 contres.

Harris pour son premier match a terminé à 14 points à 6/12, 8 rebonds, 3 passes, Ben Simmons 12 points à 5/10, 4 rebonds, 6 passes. Philadelphie a pris le meilleur départ en remportant le premier quart 33-23 (dont un 10-0 dès l’entame avec un Harris très impliqué dans le jeu). Elle menait 50-34 avant d’encaisser un 22-6 qui a permis à Denver d’égaliser à 56 partout à la mi-temps. Les deux équipes ont fait jeu égal au retour des vestiaires même si les Sixers menaient 83-82 après trois quarts-temps. Harris a rentré un tir pour le +2, 105-103 avec moins de 4 minutes à jouer au compteur puis a capté un rebond qui a mené à un layup d’Embiid. Butler a ensuite volé un ballon, obtenu la faute et rentré 2 lancers-francs, 109-103. Finalement un dunk de Simmons sur Mason Plumlee (Allen Iverson a sauté de son siège) a eu raison des espoirs de la 2ème équipe de l’Ouest.

Nikola Jokic a terminé meilleur marqueur des Nuggets (6/26 à 3-points contre 10/22 pour Philly) avec 27 points, devant Jamal Murray et ses 23 unités. L’équipe jouait sans 2 de ses 5 meilleurs scoreurs : Gary Harris et Paul Millsap. Les 76ers ont marqué 19 points sur contre-attaque contre 11 pour Denver.

Leave a Reply