Retour divisé mais dominateur et gagnant pour Anthony Davis avec les Pelicans

Retour divisé mais dominateur et gagnant pour Anthony Davis avec les Pelicans

Non transféré à la deadline malgré sa volonté de quitter l’équipe, Anthony Davis était de retour à la compétition cette nuit et il n’a eu besoin que de trois quarts-temps pour aligner 32 points (dont 10 sur les 7 premières minutes et 24 à la pause) à 11/15, 9 rebonds et 3 contres dans la victoire de New Orleans 122-117 sur les Wolves.

Jrue Holiday a ajouté 27 points à 8/21, 4 rebonds et 9 passes et Kenrich Williams 19 points à 6/10 et 6 rebonds ont mené l’attaque dans le dernier quart, Davis (sifflé quand il avait le ballon et applaudi quand il marquait) étant resté sur le banc toute la période malgré le fait que le match était encore serré (temps de jeu limité à 25 minutes). Alvin Gentry a fait jouer Julius Randle (12 points à 4/11, 8 rebonds, 3 interceptions) à sa place. L’ancien Laker a rentré quelques paniers intérieurs et des lancers importants dans les dernières minutes.

Karl-Anthony Towns a signé 32 points à 12/20 et 8 rebonds pour Minnesota. Il a ramené les Wolves à 2 points 114-112 dans la dernière minute sur un dunk mais Randle lui a répondu dans la raquette puis s’est emparé du rebond après un jump hook raté de Towns à 16 secondes de la fin. Andrew Wiggins a signé 23 points (10/17, 10 rebonds, 7 passes) pour les Wolves, qui ont dominé le rebond 49-45 mais qui ont été dominés 27-16 aux points inscrits sur lancers-francs. Jahlil Okafor n’a pas joué (cheville), Jeff Teague (pied) était de retour après 8 matchs d’absence pour Minnesota mais n’a joué que 17 minutes (12 points à 6/7, 5 passes).

Leave a Reply