Damian Lillard : « S’ils continuent comme ça, Paul George est MVP »

Damian Lillard : « S’ils continuent comme ça, Paul George est MVP »

Soirée folle pour le Thunder, qui dans la victoire face aux Blazers a vu Russell Westbrook battre le record NBA de matchs consécutifs en triple-double avec 10, et Paul George compiler son premier triple-double depuis près de 5 ans (3ème en carrière) avec une ligne de stats folle : 47 points à 15/26 dont 8/13 à 3-pts, 12 rebonds, 10 passes et 2 interceptions. Ils sont seulement les 9èmes coéquipiers de l’histoire à terminer le même match en triple-double. On parlait peu de Paul George pour le titre de MVP dans la première moitié de saison mais avec ses performances monstrueuses des dernières semaines et le Thunder qui aligne les victoires, il devient un prétendant très très sérieux ! Il tourne à 39.7 points en février après un mois de janvier à 29.6, et sur la saison il affiche 28.7 points à 45.4% dont 41.3% à 3-pts, 8 rebonds, 4.1 passes et 2.3 interceptions. Des stats qui en font un sérieux candidat au titre de MVP, tout comme ses prestations défensives. Ses adversaires du jour, Evan Turner et Damian Lillard, votent pour lui pour le titre de MVP.

« C’était irréel. Tout le monde s’enflamme pour Giannis et James (Harden). Parmi tous les joueurs que j’ai affrontés, et sans manquer de respect aux autres joueurs, ils sont incroyables, mais Paul est probablement le meilleur que nous avons affronté de toute l’année. Il est à un  niveau totalement différent. C’est même difficile à expliquer. Il est tout simplement dans un super groove. Il est dans un super groove. Il joue superbement bien. Ils sont sur une excellente dynamique. Je n’ai jamais performé au niveau MVP, mais j’en ai vu quelques un, et pour moi il est un MVP. » Evan Turner

« Il est à tout autre niveau. Après l’avoir vu sur les 10 dernières – je regarde beaucoup leurs matchs – et l’avoir vu ce soir, ce mec est MVP. S’ils continuent comme ça, il est MVP. » Damian Lillard

Avec un excellent bilan de 37-19, le 3ème à l’Ouest, des performances offensives folles, et une excellente défense, Paul George ne doit désormais plus être oublié dans la course au MVP.

Via ESPN

Leave a Reply